• “Pour être heureux, inspire-toi de la conduite des animaux.”

     

    Tendresse animale ... et si les humains les imitaient !

     

    Les animaux sont mes amis... citations pour eux 

     

    Tendresse animale ... et si les humains les imitaient !

     

    La folie, c'est le propre des hommes, non des animaux.

    Tendresse animale ... et si les humains les imitaient !

     

    Les êtres humains sont les seuls animaux dont j'aie réellement peur.

    Tendresse animale ... et si les humains les imitaient !

     

     

    “Les animaux, eux, ont une pureté que l’homme a définitivement perdue. ”

     

     

     

     

    Tendresse animale ... et si les humains les imitaient !

     

    Les animaux sont des amis tellement agréables - ils ne posent jamais de questions, ils ne font aucune critique.

    Tendresse animale ... et si les humains les imitaient !

     

    Le chemin qui mène à l’amour des animaux passe forcément par l’amour des humains.

     

    Tendresse animale ... et si les humains les imitaient !

     

    On n'a pas deux cœurs, un pour les animaux et un pour les humains. On a un cœur ou on n'en a pas

    Tendresse animale ... et si les humains les imitaient !

     

    Les catégories qui divisent constamment les hommes n’existent pas chez les animaux : pour eux, il n’y a pas les riches, les pauvres, les beaux, les laids…

     

    Tendresse animale ... et si les humains les imitaient !

     

    L'homme est le seul animal qui rougisse ; c'est d'ailleurs le seul animal qui ait à rougir de quelque chose.

    Tendresse animale ... et si les humains les imitaient !

    L'homme est un animal social.

    Finissons ce billet en légèreté  

     

     

    Tendresse animale ... et si les humains les imitaient !


    33 commentaires
  •  

     

     

     

    Passez-vous du sel en Égypte !

    Si vous êtes invité à un repas en Égypte, évitez de saler votre plat. En effet, assaisonner le contenu de votre assiette est insultant pour votre hôte qui pensera que vous trouvez sa cuisine répugnante.

    Prenez-le du bon côté et dites-vous que c’est bon pour votre tension artérielle

    Résultat d’images pour  Venezuela

    Soyez en retard au Venezuela

    Qui a besoin d’une montre ? En tout cas, pas les vénézuéliens !

    Au Venezuela, arriver en avance ou même à l’heure est considéré comme impoli. Si vous êtes invité chez quelqu’un, il est conseillé d’arriver entre 10 et 15 minutes en retard par rapport à l’heure prévue.

    La raison est que la personne qui arrive en avance ou à l’heure est considérée comme impatiente, ou trop gourmande (lorsqu’il s’agit d’une invitation à manger).

    Offrez des fleurs en Russie…

    fleurs-russieMais pas n’importe lesquelles !

    Les fleurs jaunes sont synonymes de tromperie ou de rupture pour les russes. Il en va de même pour les œillets rouges, également à éviter. Ces derniers sont traditionnellement placés sur les tombes ou offerts aux vétérans de guerre.

    En France, on associe plutôt les fleurs rouges à l’amour. Avouez qu’il sera dommage de faire une bourde de ce genre à un premier rendez-vous galant !

    Évitez les objets pointus aux Pays-Bas

    Rassurez-vous, les habitants des Pays-Bas n’aiment pas moins recevoir de cadeaux que dans le reste du monde. Attention cependant au présent que vous choisissez;

    Là-bas, offrir en cadeau un objet tranchant ou pointu est mal vu car cela est censé porter malheur à celui qui le reçoit.

    Prenez garde à ce que vous offrez en Chine

    Les horloges (le temps qui passe), les mouchoirs (la tristesse), les fleurs (le deuil) ou encore les sandales en paille sont des objets associés à la mort, aux enterrements dans l’Empire du Milieu.

    Encore une fois, gare à ce que vous offrez si vous êtes de passage par là-bas !

    Utilisez toujours un couteau et une fourchette en Norvège

    En Norvège, les bonnes manières à table sont extrêmement importantes. La plupart des repas – y compris les sandwichs – sont consommés en utilisant des couverts.

    Et ce, même en cas de repas « sur le pouce » 

    Les dents de lait sur le toit, en Grèce

    enfant-dentLes enfants Grecs ne s’attendent pas à recevoir de l’argent de la petite souris lorsqu’ils perdent une dent. Au lieu de la déposer sous leur oreiller, ils la placent sur le toit de leur maison.

    Cette coutume est censée porter chance et garantir la bonne santé de la dent de remplacement.

     

    Ne trinquez pas en Hongrie

     

    Trinquer et boire de la bière rappelle de mauvais souvenirs à certains hongrois…

    Cela remonte à une guerre avec l’Autriche datant de 1849. Après avoir vaincu les forces hongroises en abattant sauvagement treize dirigeants de leur armée, les généraux autrichiens ont célébré leur victoire en trinquant et en buvant de la bière.

    Alors que la consommation de bière n’a jamais été interdite, les Hongrois ont fait promesse de s’abstenir de trinquer pendant 150 ans. Aujourd’hui, cette coutume est encore suivie dans certains milieux, malgré l’expiration de ce vœu.

    Résultat d’images pour  argent en Turquie

    Gardez votre argent en Turquie

    Quand vous faites un repas d’affaire en Turquie, la coutume veut que ce soit votre hôte qui paye pour vous.

    On comprendra que vous proposiez de partager la note, mais on ne l’acceptera pas. Si vous souhaitez rendre la pareille, les Turcs recommandent d’inviter votre hôte au prochain repas.

    Ne parlez pas affaires à table en Bolivie

    repas-affaire

    En Bolivie, il est impoli de parler affaires lors d’un événement comme un mariage ou un dîner.

    L’expérience gastronomique est destinée à enrichir les relations personnelles, pas à faire des affaires. Si vous assistez à un déjeuner d’affaires ou un dîner, attendez que votre hôte aborde le sujet du travail en premier.

    Votre homologue bolivien voudra discuter de famille avant de s’attaquer à des sujets concernant le business.

     

    Résultat d’images pour Utilisez des baguettes au Japon

    Utilisez des baguettes au Japon

    Autre pays, autres mœurs. Les japonais sont très à cheval sur la politesse, y compris dans leur façon de manger.

    Selon la coutume japonaise, il est considéré comme mal élevé de déplacer ou piquer de la nourriture avec des couverts au lieu de baguettes.

    De même, si vous êtes invité à manger, utilisez l’extrémité des baguettes qui n’a pas touché votre bouche pour saisir de la nourriture dans une assiette commune.

    Résultat d’images pour stylo rouge

    Oubliez le rouge en Corée

    Attention à la couleurs du stylo que vous utilisez en Corée du Sud !

    Le rouge, en particulier, est à proscrire pour la rédaction de vos cartes de vœux ou d’anniversaire. Il est très mal vu d’écrire le nom d’une personne en rouge car cette couleur est synonyme de décès.

    Faites un tour au sauna en Finlande

    En Finlande, les saunas sont un moyen privilégié pour se détendre et socialiser avec famille ou entre amis. Ne soyez donc pas surpris si votre réunion d’affaires est suivie d’une invitation à se relaxer dans un sauna local.

    Si vous recevez une telle demande, soyez assuré que votre réunion d’affaires s’est bien passée !


    24 commentaires
  • SERA -T- ELLE FETEE CETTE ANNEE ???

    Qui l'a fêtée parmi mes copinautes ???

     

     Célébrée chaque 25 novembre dans certaines régions de France, la Sainte Catherine n'est pas, comme on pourrait croire, la fête des femmes prénommées Catherine. Quant aux Catherinettes, vous l'aurez compris, ce ne sont ni des danseuses du chanteur Philippe Katerine, ni (encore raté !) de femmes de petite taille prénommées Catherine, bien que certaines femmes qui présentent ces caractéristiques puissent en faire partie... Il s'agit plutôt d'une date permettant de célébrer des coutumes particulières, datant du 16e siècle et qui ont survécu dans quelques villes et villages... dont Paris  Concrètement donc, la "Catherinette", c'est tout simplement la jeune femme ayant atteint l'âge d'au moins 25 ans et qui n'est toujours pas mariée. L'étymologie grecque du prénom "Catherine" signifie d'ailleurs "pur".

    Pourquoi jardiner ? je souhaite lancer un débat et recueillir vos témoignages. En ce moment pas une conversation sans que l'on y parle de jardinage Qu’il s’agisse d’un balcon, d’une terrasse ou d’un véritable lopin de terre, il y a presque toujours matière à jardiner ! Mais, pourquoi jardinez-vous ? Pourquoi cela vous semble-t-il important ? Je pense 

    1 – Pour la santé : Un esprit sain dans un corps sain ! L’exercice et les efforts que suscite le jardinage vous font du bien. Toutes les études sur les relations entre végétation et cadre de vie démontrent les bénéfices incontestables de la présence de verdure sur notre bien-être ! La pratique quotidienne du jardinage stimule à la fois le physique, le mental… bref prendre soin des plantes et de son jardin, c’est donc s’occuper de soi !

    2 – Pour savoir ce qu’il y a dans l’assiette : Manger sainement est notre désir, ce désir est accentué lorsque nous avons des enfants, pour lesquels nous ne pouvons que désirer ce qu’il y a de mieux. Lorsque nous cultivons nos propres fruits et légumes, nous savons au moins ce que nous mangeons ! Si vous avez des enfants, cela les aide à réaliser que la source de nourriture n’est pas exclusivement les temples de la consommation que sont les supermarchés, mais aussi dans le potager.

    3 – Pour faire des économies : Même avec un petit jardin, c’est plusieurs centaines d’euros de moins à dépenser en magasin. Rodolphe Grosleziat affirme économiser la valeur d’environ trois SMIC par an en n’achetant plus aucun fruit et légume, ou presque ! 

    4 – Pour se faire plaisir : Jardiner, c’est avant tout un plaisir. Toucher la terre, arroser, voire fleurir les plantes et pousser les fruits, c’est incomparable. Le jardinage exerce un pouvoir bénéfique sur la santé mentale tout simplement parce qu’il génère du bien-être lié à l’activité en extérieur.

    5 – Pour cultiver la différence : Les variétés anciennes sont rares dans les supermarchés, alors profitez en pour les cultiver dans votre jardiner ! De plus, en cultivant votre potager, vous récolterez le bon légume au bon moment, et pas tous en même temps, un plaisir à redécouvrir ! Et pourquoi pas cultiver des plantes potagères originales pour étonner vos amis ? 

    6 – Pour stimuler la créativité : Le jardinage est une création personnelle gratifiante. Le fait d’agir sur son environnement proche pour l’embellir et de voir le résultat de jours en jours et de saisons en saisons, procure une grande satisfaction et stimule la créativité.

    7 – Pour l’aspect esthétique : Verdir nos villes et cultiver nos terrains, c’est améliorer notre cadre de vie tout en mettant à profit des espaces inutilisés. Terrasses, toits et parkings sont autant de terrains d’expérimentation pour les potagers urbains ! De plus, la présence de verdure dans notre environnement quotidien améliore considérablement notre bien-être ! Même au bureau, les plantes vertes améliorent notre productivité !

    8 : Pour apprendre de la nature : Comment poussent nos aliments ? Essentiel pour les enfants… comme les adultes. Le jardin, c’est une véritable école. Alors si vous souhaitez apprendre, il faut pratiquer. Vous en profiterez pour apprendre à vos enfants beaucoup de vos connaissances sur les insectes, les légumes et croyez moi si votre enfant participe au potager vous n’entendrez plus “j’aime pas” à l’heure du repas !

     

    9 – Pour se sensibiliser aux enjeux écologiques : Apprendre à recycler, économiser l’eau au jardin, cultiver des légumes et découvrir que les variétés hybrides (non reproductibles) sont une belle arnaque qui engraisse toujours plus les grandes multinationales, apprendre pourquoi l’agriculture à perdu sa diversité…oui tout cela participe à la sensibilisation envers les enjeux et les problématiques écologiques.

    10 – Pour que ça profite à la biodiversité : En jardinant en harmonie avec la nature et sans utiliser de pesticides, les conséquences positives seront grandes par rapport à la biodiversité. Votre coin de verdure sera un véritable havre de paix pour les insectes pollinisateurs et les papillons. C’est d’autant plus important en milieu urbain, ou les zones de verdures sont parfois très peu présentes !

    jardinage santé

     

    Et vous, pourquoi jardinez-vous ? Le débat est à poursuivre ici (en laissant simplement un commentaire)

      OUF, nous allons pouvoir sortir  pour de plus longues balades 

    Une pensée pour toutes ces femmes 

    Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes
    25 novembre


    36 commentaires
  • Pas facile de se réveiller le matin? Vous détestez, haïssez, conspuez l'outrageux appareil qui hurle bien trop tôt pour vous tirer du sommeil tous les jours? D'accord, le réveil n'est pas l'objet le plus agréable du monde... mais comment donc faisait-on pour se lever avant son invention?

    Pour le commun des mortels, c'est le coq qui, jusqu'à très récemment dans nos campagnes, était seul garant du réveil journalier. L'animal-réveil est fêté partout autour du monde comme le symbole du passage de l'ombre à la lumière. Il est présent dès l'antiquité grecque, qui y va de sa petite légende: Alectryon faisait le guet devant la chambre des amants Aphrodite et Arès, qu'il devait prévenir de l'arrivée du dieu du soleil, Hélios, un ami du mari trompé.

    Forcément, Alectryon s'assoupit, Hélios découvre les deux amants et crie à l'adultère. Fou de rage, Arès punit son guetteur en le changeant en coq, condamné à annoncer l'arriver du jour tous les matins. Le premier réveil-matin est né! 

    De tous temps, dans les campagnes, le lever s'est donc fait au chant du coq et des animaux qui vivent dans les maisons. Réveillés naturellement par la lumière du jour, les vaches et cochons bougent et crient dans leurs enclos, empêchant toute la maisonnée de faire la grasse matinée.

    Qui pour guetter le guetteur?

     

    Dans les villes et les cités, c'est un guetteur qui se charge de réveiller la communauté. Il annonce les heures des prières au clairon, puis à la cloche à partir du Ve siècle. Jusqu'au Xe siècle environ, la vie sociale se cale en effet sur le temps religieux, l'heure ne régit en rien le travail. Mais petit à petit, le guetteur mélange temps laïc et sacré pour sonner les grands rendez-vous de la journée: réveil et prière du matin, ouverture des portes de la ville, jours de marché et extinction des feux le soir, pour éviter les incendies qui pouvaient ravager des villes entières. Tous les 4 kilomètres, des tours ou des petits clochers (détruits depuis) relaient le son des cloches. Dans un monde beaucoup plus silencieux qu'aujourd'hui, sans vrombissement de moteur, sonnerie de téléphones ni musique sur les oreilles, le son des cloches résonne assez fort pour réveiller tout le monde.

    Sirènes d’usine (autour des années 1850)

    Pendant la révolution industrielle, les ouvriers vivaient fréquemment près de l’usine où ils travaillaient. D’où l’idée d’équiper ces dernières de sirènes qui les réveilleraient tous.

    Avantage principal
    Pas besoin de s’inquiéter pour l’entretien.
    Inconvénient principal
    Impossible de choisir l’heure du réveil. Et encore un son désagréable pour commencer sa journée !

    Ce n'est qu'après 1880 que le réveil personnel se propage réellement grâce à la fabrication en masse des «réveils de cuisine», une horloge surplombée de deux cloches et munie d'une poignée pour le déplacer  de la cuisine à la chambre

    Radio-réveils (depuis les années 1940)

    Inventés par James F. Reynolds lorsque les États-Unis reprirent la production d’horloges. En effet, au cours de la Seconde Guerre Mondiale, les usines américaines avaient dû soutenir l’effort de guerre national et se concentrer sur la fabrication de produits plus stratégiques.

    Avantage principal
    Vous pouvez régler l’heure du réveil et choisir d’être réveillé par le son de la radio ou par une sonnerie classique.
    Inconvénient principal
    Le bruit du réveil à deux cloches est probablement ce qu’il y a de pire pour se réveiller. Qu’en pensez-vous ?

    Jawbone UP (novembre 2011)

    Le bracelet connecté UP de Jawbone est doté de l’une des premières alarmes silencieuses : il peut réveiller celui qui le porte par de simples vibrations, sans sonnerie désagréable. A l’affût des mouvements du poignet, le bracelet est également capable de dessiner une ébauche des cycles de sommeil. Grâce à ces deux fonctions, c’est le premier appareil en mesure de réveiller ses utilisateurs au cours d’une phase de sommeil léger en évitant d’avoir recours à un bip strident.

    A Mercredi  les amis, à la retraire plus besoin de cet ENGIN

     

     

    Résultat d’images pour a la retraite plus besoin de reveil


    27 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires