•  

    Qui as lu Mickey dans sa jeunesse????

                

     

                                                                 

    Je pense que pour beaucoup cette petite souris a fait partie de notre   vie à un moment ou un  autre ;

    Née le 18 novembre 1928 lors de la projection de Steamboat Willie, la petite souris a, depuis, bien grandi. Retour sur 7 dates clés de son évolution. 

    18 novembre 1928- Première apparition dans Steamboat Wilie

    Mickey Mouse voit le jour dans un train entre New York et Los Angeles. Walt Disney vient de se faire voler par un collaborateur peu scupuleux son premier concept de personnage, Oswald le lapin chanceux (1927). Il esquisse alors une petite souris au nez plus long qu'aujourd'hui et qui ne porte pas encore de gants blancs. La femme du créateur, la surnomme Mickey, prénom plus adéquat, selon elle, que le Mortimer dont voulait l'affubler Disney. 

    Mai 1929-Mickey dit ses premiers mots

    Si Steamboat Willie est bien le premier dessin animé sonore, Mickey n'y prononce aucun mot. Il y siffle et chantonne, tout au plus. Ce n'est qu'un an plus tard que Walt Disney décide de lui prêter sa voix, à l'occasion de The Carnival Kid. Dès lors, le dessinateur est aussi la voix officielle de la petite souris, et ce, pour les 20 années à venir. Jimmy MacDonald, Wayne Allwine et Bret Iwan lui succèderont aux Etats-Unis. En France, l'incroyablement talentueux Roger Carel, entre autres, lui prêtera sa voix avant que Laurent Pasquier ne devienne sa voix officielle, jusqu'à aujourd'hui.  

                                                           

     
     

     

    Janvier 1930-Premier produit dérivé, le Mickey Mouse Book

    En un an, le concept traverse l'Atlantique et la maison d'édition Hachette le publie en France. Pour la plupart, les livres sont des originaux et non de simples traductions. Le journal de Mickey, lui, voit le jour le 21 octobre 1934. Interdit pendant la Seconde guerre mondiale, il n'est republié qu'à partir de 1952, avec une numérotation repartie de zéro. Il existe donc deux "numéro 1": celui de 1934 et celui de 1952. 

    7 mars 1932-Un Oscar pour Mickey

    Entre temps, la production de dessins animés dont Mickey est le héros se poursuit à un rythme soutenu (118 entre 1928 et 1953). 1932, avec son record de 14 cartoons créés en 1 an reste dans les annales. Cette même année, Walt Disney se voit décerner un Oscar Spécial pour la création de Mickey Mouse. La SDN (ancêtre de l'ONU) lui remet également un prix, "considérant qu'il rapproche les peuples et les cultures du monde entier". 

    15 janvier 1940- Mickey apparaît dans son premier long métrage

    Les 90 ans de Mickey

    Jaloux du succès grandissant deDonald auprès du public, Walt Disney décide d'offrir à sa souris un retour en fanfare sur le devant de la scène. Il lui donne le rôle-titre du segment dédié au poème symphonique de Paul Dukas, L'apprenti Sorcier dans le film au tournage épique Fantasia. Par la suite, Mickey apparaît dans trois autres longs métrages: Coquin de Printemps (1947), Qui veut la peau de Roger Rabbit (1988) et Dingo et Max (1995).  

    6 juin 1944-Mickey crypté 

    Lors du Débarquement sur les plages normandes, "Mickey Mouse" est l'un des noms de code utilisés par les troupes alliées. 

    17 juillet 1955-Mickey inaugure Disneyland

                                                   

    Les 90 ans de Mickey

     

    Conçu par Walt Disney, le premier parc à thème Disney voit le jour à Anaheim en Californie. 

    A LUNDI,  bon weekend  à tous  

                                                                   

     

     

     

     


    3 commentaires
  •                                          

     

    La Pantoufle à Pépère c'est une rencontre entre le Nord, région à la tradition textile très ancrée, et la Charente, le lieu de naissance de la pantoufle charentaise. C’est donc à Lille que les collections sont élaborées, et en Charente qu’elles voient le jour.

                                                    

    La confection hautement qualitative de nos charentaises respecte scrupuleusement toutes les étapes de la fabrication traditionnelle cousue-retournée du chausson.

                                                                   

    Must du bien-être, la charentaise est bien évidemment née en Charentes. Objet culte, dont la success story ne se dément pas, elle se réinvente aujourd’hui avec de nouveaux motifs et coloris. Mais en connaissez-vous l’origine ?

                                                                    

     

    Nouvelle collection modernisée 

    C’est à partir des rebuts de l’Arsenal Royal de Rochefort et de l’industrie papetière charentaise qu’ont été façonnées les toutes premières pantoufles. Les cordonniers ont eu la lumineuse idée de récupérer les feutres pour en faire de douces et confortables semelles. La tige, partie supérieure du chausson, provenait quant à elle des excédents de fabrication des tisserands locaux, qui confectionnaient à l’époque, des uniformes pour la Marine. Bien avant l’heure, la pantoufle charentaise était donc un produit précurseur en terme de recyclage, mais aussi, de qualité.

    QUI A DÉJÀ  EU DE BONNES CHARENTAISES ????

    “Il y a de grands voyages qu’on ne fait bien qu’en pantoufles.”


    27 commentaires
  • Hier  en  fin d'après -midi à Serralongue 

    Au courrier hier matin 

     

    C'est une femme, Jeanne Villepreux-Power qui inventa l’aquarium dès 1832, pour ses expérimentations sur les Argonautes, mollusques, qui proliféraient à Messine. Ses "cages à la Power " ont été fabriquées pour leur observation. Ceci vingt ans plus tôt qu'il ne l'est généralement indiqué. Elle a également été à l'origine de la biologie marine et de l'océanographie. Mais cette scientifique, honorée à son époque : en 1839, Jeanne sera admise comme membre correspondant de la célèbre Zoological Society de Londres, comme de 18 autres académies, très rare honneur pour une femme, a été oubliée et l'on redécouvre seulement maintenant ses nombreux travaux.

     

    Aujourd'hui elle serai surprise!!!!!

     

     

     
     
     
     
     
     

     

     

     

     

     

     
     
     
    QUI  POSSEDE UN AQUARIUM ??????

    Le savoir -faire Français

     


    30 commentaires
  •  

    La Journée mondiale de la gentillesse, version francophone du World Kindness Day dont le succès se confirme dans le monde entier, a lieu chaque année le 13 novembre. Prenons soin les uns des autres, c'est le message à retenir pour célébrer cette journée.Qui devrait durer toute l'année !!!!!!!

    Une journée au succès mondial

    A l'origine de cette journée, il y a un mouvement né au Japon dans les années 60, le "Small Kindness Movement of Japan", dont l'objectif était de remettre à l'honneur la gentillesse, le fait de prendre soin des autres et de le manifester par de petites attentions. Le mouvement s'est ensuite étendu à d'autres pays. En 1998, une conférence à Tokyo officialisa la création du World Kindness Movement. Depuis, partout dans le monde sont organisées à la date du 13 novembre des manifestations dédiées à la gentillesse. Bien entendu, l'idée n'est pas d'encourager la gentillesse juste pour la journée du 13 novembre, mais d'enclencher une prise de conscience profonde afin que chacun s'engage à pratiquer la gentillesse dans sa vie quotidienne.

    La gentillesse, une valeur actuelle ?

    S'il est nécessaire de parler de la gentillesse, c'est parce qu'elle est finalement trop peu valorisée. Dans le langage courant le mot "gentil" renvoie parfois au manque d'intelligence et il n'est pas rare que l'on associe la gentillesse à l'incapacité à se faire respecter. Certaines fformes de méchanceté sont même valorisées dans notre société, au prétexte que cela sert les intérêts de notre système économique basé sur la concurrence.

    Il existe pourtant une autre façon de voir les choses. Ce n'est pas faire preuve de faiblesse ou de naïveté que d'être gentil. Lorsqu'en toute lucidité nous mettons la gentillesse au cœur de notre façon d'être, nous en recueillons des bienfaits autrement plus enviables que la richesse ou la célébrité. Tout d'abord parce que notre attitude génère les sourires sur les visages et l'amabilité dans les comportements qui nous rendent la vie plus agréable. D'autre part, parce que chaque gentillesse à notre actif renforce plus sûrement notre estime de nous-même que la certitude d'être une personne intelligente et brillante.

    Ainsi, même lorsqu'on consacre son énergie à une tache d'intérêt général dont les résultats ne seront visibles qu'à long terme, il est bon en parallèle d'exister au présent dans la vie des gens qui nous entourent, par un merci, par un sourire, par un geste de solidarité tout simple. Le sens de cette journée, c'est donc de valoriser tout ce qui relève de la gentillesse la plus simple, la gentillesse qui adoucit le quotidien de celui qui en bénéficie, et qui nous coûte si peu en regard du bien que l'on en retire. C'est aussi simple que quelques minutes de notre temps  suffisent à répandre autour de soi les sourires et la bonne humeur...


    37 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires