• AIMEZ-VOUS VOTRE PRÉNOM???

    Résultat d’images pour les prénoms

    Moi j'aurai aimé ce prénom 

    Les premiers petits noms donnés aux humains remontent certainement aux premiers Hommes, tout du moins ceux qui communiquaient suffisamment pour pouvoir s'appeler entre eux.
     
    Les prénoms ont des origines culturelles diverses, qui varient selon les pays. Par exemple, les prénoms "habituels" que nous connaissons en France ont une origine religieuse ou historique. D'ailleurs, jusqu'en 1966, les parents devaient choisir le prénom de leur enfant parmi la liste du calendrier.

    Résultat d’images pour les prénoms
     
    Depuis cette date, les familles disposent de davantage de liberté et peuvent même inventer le prénom de leur enfant. Cette liberté a tout de même des limites : la mairie qui enregistre la naissance peut refuser un prénom ridicule, grossier ou susceptible de créer des problèmes à l'enfant.
     
    Mais jusqu'à la fin du Moyen-Age, le principe du prénom avant le nom n'existait pas : on appelait le nouveau-né par un seul nom, généralement celui du saint qui correspondait au jour de sa naissance. L'augmentation de la population commença à poser problème à ce nom principal : pour ne pas confondre les gens ayant le même nom de naissance, on se mit à rajouter une origine géographique (Pierre du Poitou), ou familiale (Paul de Martin), ou encore un métier (Luc le forgeron) ou même une singularité physique (Jacques le Grand).

     

    Résultat d’images pour les prénoms
     
     Progressivement, cet "ajout" au nom devint le nom de famille et on désigna le premier nom par "prénom" (qui signifie, avant le nom).
     
    L'usage du prénom dépend en réalité des cultures. Longtemps, en Europe, les bébés héritaient du prénom d'un de leur parent ou grand-parent. En Corée, le prénom change au cours de la vie : l'enfant, qui possède un prénom à sa naissance, en change vers l'âge de 7 ans puis une nouvelle fois lorsqu'il devient adulte. En Asie ou en Afrique, il est courant de "numéroter" l'enfant avec un prénom qui signifie le premier, le deuxième etc... Il reste une trace de cette pratique en Europe dans certains prénoms latins : Quentin désigne ainsi "le cinquième".


    26 commentaires
  • Un weekend dans la joie  et la bon humeur !!!

    Une amitié virtuelle est très souvent une amitié qui est née au départ d’un mot, d’une phrase échangée. Tout à coup, on découvre que de l’autre coté de l’écran, 

    il y a une présence qui nous devient peu à peu familière. Dans la confiance, l’attention, la sincérité et bien souvent l’affection, on partage. Puis un jour au gré du temps  il arrive  qu'enfin nous nous rencontrions 

     Samedi midi réunion  des copinautes ,

     

    Apieddans 66  ( Patricia )/ moi  /La Catalane et son époux , 

    En tee-shirt bleu  Michel le mari d'Apieddans66 /Jacky et Capucine ; Cordée et Monsieur Jack 

    Bon moment de partage ou le virtuel rejoint le réel ; 

    quelque heures pour faire connaissance  ,cela fait du bien dans cette vie de fou  ou chacun à ses occupations !!!  

    Dimanche brocante avec des amis, après  avoir arpenté les stands , il faisait soif 

    Weekend bonheur !!!

    Weekend bonheur !!!

     

     

     


    38 commentaires
  • j’écris le prénom de mes copain !!! 

    ENCORE UNE BELLE  JOURNÉE

    HISTOIRE DE LA BASKET 

      Le caoutchouc, découvert au XVème siècle est un

    élément essentiel qui a permis la création de baskets, qui sont,

    grâce à ce matériau silencieuses et adhérentes avec la

    semelle en caoutchouc. La première chaussure sportive est apparue en

    1868, créée par l’entreprise américaine Candde Manufacturing

    à

    New Haven.

    Les chaussures de sport étaient réservées plutôt aux sportifs

    et plus précisément aux basketteurs : elles permettent d’être

    plus à l’aise et limitent la transpiration des pieds avec la

    semelle en caoutchouc. La célèbre Converse est née en

    1908 dans le Massachusetts et était également destiné aux basketteurs. Son créateur  l’a initialement crée pour protéger

    les chevilles avec la partie montante de la chaussure.

    On peut apercevoir sur la photo ci-dessous des converses

    datant de 1918, qui ressemblent beaucoup aux modèles d’aujourd’hui

    1203967495_4092

     

    Au début du XXème siècle, des enseignes telles que

    New Balance et Spring Court, entreprise française qui a

    inventé la tennis, voient le jour. Puma et Adidas sont

    respectivement crées en 1948 et 1949 par les frères

    Adolf et Rudolf Dassier. La marque Nike, crée en 1972 révolutionne

    le monde de la basket en inventant la chaussure à coussin d’air, la célèbre

    « Nike Air ».

    C’est à partir de là que les baskets vont commencer à être

    portés par tous et pas uniquement les sportifs : ces baskets

    citadines s’appellent les sneakers. Elles sont aujourd’hui

    un accessoire de mode indispensable pour les hommes autant

    que les femmes.

     


    30 commentaires
  • Qu'il est bon de retrouver mon ordi  petite défaillance réglée  ouf !!

    Photo prise hier en rentrant de promenade 

    cueillette de l’après -midi  

    Le coin des curieux 

    Présent dans nos contrées depuis le Néolithique, le radis était très populaire pendant

    l’Antiquité.

    Les différents peuples qui le cultivaient l’appréciaient pour ses qualités nutritionnelles autant

    que pour ses propriétés médicinales

    Un peu d'histoire

     

    • Probablement originaire d’Asie Mineure, le radis faisait déjà partie du menu des
    • Babyloniens et des Égyptiens il y a 4 000 ans.
    • Chez les Grecs, le radis était dédié à Apollon. Le dieu recevait parfois des radis en or
    • comme offrandes.
    • Charlemagne, dans ses fameux capitulaires, recommandait à ses sujets la culture de
    • l’excellente racine.
    • Déjà consommé « croque au sel », le radis du Moyen Âge n’avait probablement pas
    • grand-chose à voir avec les variétés que nous consommons aujourd’hui.                 
    •                                               Résultat d’images pour le radis          
    • Le radis noir n’est arrivé en France qu’au XVIe siècle : il ne sera consommé
    • que 200 ans plus tard !
    • Le petit radis rouge, tout rond, n’a fait son apparition qu’au XVIIIe siècle.
    •                                                                     
       Bon à savoir 

      Le saviez-vous ?

       
      • Le nom « radis » vient du latin radix, qui désigne tout simplement
      • une racine. En ancien français, on utilisait le mot « raïz ». Ce terme
      • a donné le « raifort », la racine forte.
      • Les Grecs de l’Antiquité pensaient le radis capable d’arrêter les hémorragies et de calmer
      • la toux.
      • Albert le Grand, célèbre alchimiste du XIIIe siècle a déclaré que le jus de radis, mélangé
      • à des graines de psyllium et du blanc d’œuf, rendait insensible au feu…Inutile d’essayer chez vous !
      • En argot, le radis désigne aussi bien un orteil que de l’argent dans l’expression
      • « n’avoir plus un radis ».
      •                                                                         Résultat d’images pour plus avoir un radis   

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    28 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique