•  

     

     

     

     

    Le T-shirt a été inventé en 1904 et commercialisé aux célibataires qui ne pouvaient pas coudre et remplacer les boutons ! 

     

    Le T-shirt a été inventé en 1904 et commercialisé aux célibataires qui ne pouvaient pas coudre et remplacer les boutons !

     

     

     

    En 1904, la Cooper Underwear Company, aux USA, a publié une publicité dans un célèbre magazine annonçant un nouveau produit pour les célibataires.

    Dans la photo « avant » de la publicité, un homme détourne les yeux de la caméra comme s’il était gêné, il a perdu tous les boutons de son maillot. Dans la photo « après », un homme viril moustachue, fume un cigare et porte « un maillot de célibataire » suffisamment extensible pour être tiré par-dessus la tête, pas d’épingles de sûreté, pas de boutons, pas d’aiguille.

    Ce fut le slogan lancé par la marque, destiné aux hommes sans femme et sans compétences de couture, d’où l’origine de l’un des vêtements les plus basiques, le T-shirt, et son inévitable ascension vers un vêtement quotidien.

     

    Un des responsables de la marine américaine a été attiré par la publicité et en l’espace d’un an, tous les marins portaient un t-shirt sous leurs uniformes.

    LE SAVIEZ -VOUS             

    Nous supposons la naissance du tee shirt vers 1913, c’est la Navy américaine qui a décidé de l’adopter pour ses soldats en raison de sa facilité à être enfilé, retiré et lavé. C’est ainsi que le tee-shirt est devenu populaire. Le tee-shirt qui absorbe la transpiration a également été très apprécié dans le milieu du sport. C’est ainsi, qu’à partir des années 20, le tee-shirt est utilisé comme un vêtement à part entière, et non plus comme un sous-vêtement.

    LE SAVIEZ -VOUS             

    Les acteurs ont aussi fortement contribué à sa démocratisation. Le tee-shirt doit son nom à sa forme en T. Le modèle que nous connaissons aujourd’hui est né d’une collaboration entre la firme textile Cooper’s Jockey et l’équipe de football de l’Université de Californie du Sud.

    LE SAVIEZ -VOUS             

     

     

    En 1948, le tee-shirt devient un vêtement publicitaire

    Très apprécié par les sportifs et les acteurs, le tee-shirt personnalisé est rapidement devenu un textile publicitaire en plus d’être un vêtement tendance.  En effet, dès En 1948, le tee-shirt devient un vêtement publicitaire qui est utilisé pour diffuser un message promotionnel.

    LE SAVIEZ -VOUS             

    C’est le gouverneur de New York Thomas Edmund Dewey qui s’en sert pour la première fois pour sa campagne présidentielle. Son tee-shirt portait son slogan :  Dew it with dewey. Eisenhower, pour sa campagne présidentielle, fit également floquer des t-shirts avec le slogan I Like Ike, Ike étant son surnom. Ainsi, à partir des années 50, le t-shirt devient un support de communication pour faire de la publicité.

    LE SAVIEZ -VOUS             

    Les politiques s’en emparent, mais aussi le monde du cinéma par exemple pour promouvoir des films. Le tee-shirt personnalisé devient de plus en plus populaire et permet de diffuser un message.

     

     

    Dans les années 1980, le marketing de rue s’empare du tee-shirt

    Le Street marketing, connu aussi sous le nom de marketing de rue commence à être très pratiqué à partir des années 80. Il s’agit, à la base, de faire la promotion de services ou de produits de manière locale dans l’espace public. Cela permettait de rameuter des passants de manière simple et peu coûteuse. C’est avec cette technique alternative de marketing que dans les années 1980, que la rue s’empare du tee-shirt. Seulement, elle s’est montrée particulièrement efficace et

    LE SAVIEZ -VOUS             

    le tee-shirt est devenu un support incontournable de la communication des entreprises. Le tee-shirt s’est avéré être un formidable outil de publicité pour le street marketing. En effet, rien que le fait de circuler dans l’espace public avec un tee-shirt personnalisé floqué avec le logo ou un slogan de l’entreprise permet de diffuser à un plus grand nombre son message publicitaire. Il n’est plus question d’imposer ou d’acheter des espaces publicitaires, c’est le client lui-même qui diffuse l’image de marque à travers ses déambulations !

    LE SAVIEZ -VOUS             


    34 commentaires
  • Tendre et goûteux, ce champignon de couche se cuisine facilement et à toutes les sauces. Consommé régulièrement, il peut même être une source de bienfaits et de vitamines. Peut-être aurez-vous le plaisir de le (re)découvrir lors d'une balade gourmande à Paris ou en région ?

    L'histoire des champignons de Paris

     

    Les origines du champignon de Paris remontent à l’époque de Louis XIV. Il aurait été vu pour la première fois à Versailles. Quand les grands travaux de construction du métro commencent, les champignons qui se logeaient dans les catacombes de Paris deviennent un obstacle. Aujourd’hui, le « Champignon de Paris » porte mal son nom, car il a en effet été déplacé en Anjou, et plus précisément dans la ville de Saumur. Cultivé aujourd’hui dans des galeries, c’est un lieu idéal pour le développement des champignons car il est très humide et la température ne dépasse pas les 15°C. Chaque année, la France produit 200 000 tonnes de champignons.

    Qualités nutritionnelles et bienfaits

    Faible en calories, il se distingue par sa richesse en minéraux, vitamines et oligo-éléments. Pour bien le digérer, il est conseillé de ne pas le cuire excessivement et de ne pas y ajouter trop de matières grasses. Son prix modéré permet aussi d’en consommer régulièrement. En plus de sa haute teneur en protéines, le champignon de Paris est riche en calcium et en fibres.

    Comment cuisiner le champignon de Paris ?

    Les champignons de Paris sont très simples à préparer : il vous suffit de retirer la partie terreuse au bout du pied du champignon et de les passer rapidement sous l’eau froide. Pour qu’ils conservent toute leur saveur et leur fraîcheur, il est recommandé de consommer les champignons de Paris rapidement après achat (4 jours maximum stocké au réfrigérateur). Il se décline et se marie à merveille avec toutes sortes de saveurs : blanquette de veau, escalope normandes, omelette forestière, champignons à la grecque, en salade avec vinaigrette au jus de citron. Il accompagne aussi très bien les potages, veloutés, sauces, légumes farcis etc. Lors de la cuisson, ne soyez pas surpris, les champignons de Paris réduisent beaucoup.

    En savoir plus sur ces savoureux champignons

    Si vous voulez en savoir plus sur le champignon de Paris, nous vous conseillons d’aller visiter le musée du Champignon. Situé à Saumur, ce musée est entièrement consacré au champignon, à son histoire et à sa culture. Site web : https://www.musee-du-champignon.com/

    Divisé en plusieurs parties, le parcours de visite vous emmènera à la rencontre de la culture des champignons. Les différentes techniques vous seront expliquées et illustrées. Certaines techniques artisanales seront même exposées.

     

     Ne vous en privez-pas les « champignons de Paris » sont sains, économiques, faciles à cuisiner, et vous attendent toute l’année.

     

     

     

     


    24 commentaires
  • Un petit clin d'œil à ceux qui sont sous la neige 

     Commençons une nouvelle semaine avec un sourire  enfin je l'espère 

     

     

    “Qui marche dans la neige ne peut pas cacher son passage.”

     

     

     

     

    “Le bonheur est comme la neige : il est doux, il est pur .”

     

    “On nomme amoureux celui qui, en courant sur la neige, ne laisse point de traces de ses pas.”

     

    “La vieillesse arrive brusquement, comme la neige. Un matin au réveil, on s'aperçoit que tout est blanc.”

     

     

    “On ne peut admirer en même temps la lune, la neige et les fleurs.”

     

    “Quand on veut embrasser une femme frigide, on a l'air de vouloir écarter de la neige.”

     

     

    “Il y a des gens qui arrivent à écrire leur nom dans la neige en faisant pipi... parmi eux il y a cependant davantage de Luc et de Jo que de Jean-Sébastien !”

     

     

    “L’acteur est comme ces boules de verre avec de la neige à l’intérieur : il passe son temps à secouer ses émotions.”

    “Le printemps c’est quand la neige fond et qu’elle repousse en gazon.”

     


    43 commentaires
  • QUI A INVENTÉ LE POP-CORN ?

     

    Le pop-corn est délicieux n’est-ce-pas ? On ne s’imagine plus aujourd’hui regarder un film au cinéma sans un délicieux pot de pop-corn à se mettre sous la dent ! Mais saviez-vous à qui on doit la popularisation de celui-ci au grand public et au cinéma ? Non ? Laissez-nous tous vous expliquer !

    Le pop-corn a commencé à devenir populaire en 1893 et largement répandu par la suite. C’est à cette date que Charles Creator inventa son propre chariot lui permettant d’offrir et de créer ses propres friandises comme des cacahuètes grillé, des châtaignes et surtout du Pop-corn.

     

    L’histoire du célèbre mais soufflé n’aura plus aucun secret pour vous. Commençons dès maintenant !

    L’ORIGINE DU POP-CORN

    Le maïs est un aliment de base en Amérique et l'a été durant très longtemps. Quand le pop-corn a-t-il été inventé ? Vous n’allez pas tarder à découvrir qu’il n'a jamais vraiment été "inventé" par l'homme !

    En effet, il existe des preuves de l'existence du pop-corn tout au long de l'histoire du continent Américains jusqu’à plusieurs milliers d’années en arrière. Nous allons voir dès à présent de quel mais est tiré le pop-corn et comment il était consommé par le passé.

    Pop-corns caramélisés

    LA DÉCOUVERTE DU CÉLÈBRE MAIS SOUFFLÉ

    Le maïs qui produit les grains qui entrent dans la composition du délicieux en-cas que nous connaissons et adorons tous est d'un type différent de celui que nous mangeons à table.

    Une seule variété de maïs peut éclater de cette manière : le zea mays everta. Il ressemble beaucoup à un grain de maïs typique, mais ce celui-ci est le seul à pouvoir éclater une fois qu'il est soumis à la chaleur et à la pression.

    Cette espèce de mais était très présente à l’état naturel en Amérique, cela explique pourquoi les amérindiens le consommait durant plusieurs milliers d’années.

    L’HISTOIRE DU POP-CORN EN AMÉRIQUE

    Le plus ancien pop-corn connu à ce jour nous vient du Nouveau-Mexique. En 1948, des petites traces archéologiques de zea mays everta ont été découvertes par Herbert Dick et Earle Smith dans une grotte sèche connue sous le nom de "bat cave" (la grotte aux chauves-souris en anglais).

    Plusieurs grains éclatés individuellement ont également été découverts. Ces grains ont depuis été datés au carbone et il a été démontré qu'ils avaient environ 5 600 ans !

    En outre, il y a des preuves de la présence de pop-corn au Pérou, au Mexique et au Guatemala, ainsi que dans d'autres endroits en Amérique centrale et du Sud. En plus de leurs repas, les Aztèques utilisaient le pop-corn pour décorer leurs vêtements et pour les embellissements cérémoniels !

    Histoire du Popcorn

    Il existe également de nombreuses preuves de consommation de pop-corn chez les Amérindiens de toute l'Amérique du Nord. En plus des très nombreuses graines éclatée retrouvés, les explorateurs français qui ont voyagé vers le Nouveau Monde ont découvert du pop-corn fabriqué par les Amérindiens iroquois dans la région des Grands Lacs.

    Au fur et à mesure que les colons se déplaçaient en Amérique du Nord et que les États-Unis d'Amérique se développaient, les gens ont de plus en plus adopté cette friandise.

    LA PREMIÈRE MACHINE À POP-CORN

    Avant la création des machines à pop-corn, les gens le produisaient chez eux, dans leur poêle ou cheminé. En 1893, un confiseur américain Charles Creator invente un chariot à vapeur capable de griller des cacahuètes, faire du café, préparer des châtaignes mais surtout préparer du pop-corn.

    1ère Machine à Pop-corn

    De par sa mobilité, la machine a également augmenté le nombre de personnes ayant accès au pop-corn et a donc contribuer à sa popularité en Amérique et à travers le monde.

    La vapeur permettait à tous les grains de chauffer de manière uniforme. Les utilisateurs pouvait aussi faire éclater le maïs directement dans les assaisonnements souhaités. C’est à ce moment là que l’on commença à rajouter du caramel, du beurre, du sel, du sucre ou du chocolat entre autres.

     

    L’ORIGINE DU MOT POP-CORN

    Le mot pop-corn tire son origine du mot anglais ''to pop'' qui signifie ''éclater/sauter'', et de ''corn'' qui signifie ''mais'' en anglais américain. C’est le nom populaire (et beaucoup plus simple à retenir) qu’on donne à la graine zea mays everta qu’elle soit éclaté ou non.

    POURQUOI MANGE-T-ON DU POP-CORN AU CINÉMA ?

    De nos jours, le pop-corn est largement répandu dans toutes les salles de ciné, aussi bien aux États-Unis qu’en France. Cependant le cinéma était, à son commencement, un divertissement surtout réservé aux classes les plus aisés.

    Il faudra attendre les années 1920 pour que celui commence à s’incruster petit à petit dans les salles de cinéma, de plus en plus accessibles au grand public elles-aussi. Voyons ensemble comment le mais éclaté a fini par s’intégrer et se faire accepter.

    L’APPARITION DU FILM PARLANT

    Dès l’apparition des premiers films parlant en 1927, le cinéma attira rapidement les foules ! C’était en effet plus de 80 millions de spectateurs qui se ruaient dans les salles obscures chaque semaine et les marchands de pop-corn ambulant commençais à en vendre devant l’entrée des cinémas.

    Cinéma Noir et Blanc

    Flairant la bonne affaire, les propriétaires de cinéma accordèrent petit à petit des privilèges aux vendeurs ambulants moyennant une commission jusqu’au jour ou ils décidèrent d’en vendre par eux-mêmes. En France, il aura fallu attendre 1991, pour que le premier cinéma, le Gaumont de Dijon commence à en commercialiser en installant une machine.

    LA POPULARISATION DU POP-CORN DURANT LA GRANDE DÉPRESSION

    Pendant la Grande Dépression, le pop-corn était l'un des rares snacks que tout le monde pouvait s'offrir. Pendant la Seconde Guerre mondiale, lorsque le sucre et d'autres fournitures ont été rationnés, la popularité du pop-corn a encore augmenté

    .

    LE POP-CORN DE NOS JOURS

    La majorité des consommateurs qu’ils soient européen ou Américains se procurent désormais leur pop-corn au micro-onde, et non plus dans un chariot tiré par un cheval.

    Le premier brevet pour ce genre de sachet a été délivré à General Mills en 1981, et la consommation de pop-corn à domicile a augmenté de dizaines de milliers de kilos dans les années qui ont suivi.

    Aujourd'hui, on estime que c’est plus de 2000 tonnes de pop-corn qui sont consommés à l’échelle mondiale chaque année.

     

    POP-CORN


    43 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique