• Rarement je poste un samedi , mais hier maintenance les 3/4 de la journée ,j'ai rendu visite à quelques copinautes ,cela m'a frustrée ,

    ALORS JE VAIS ESSAYER DE PASSER EN SOUHAITANT QUE TOUT FONCTIONNE 

    AVEZ-VOUS LES MEMES SOUCIS ????

    JE VOUS SOUHAITE UN EXCELLENT WEEKEND  A LUNDI 


    27 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

    Depuis ce matin cela fait trois fois que je suis en maintenance,  je ne peux accéder à vos billets,  J'ai pu passer chez certains et certaines mais la j'arrête , je reviendrai demain voir si cela fonctionne c'est, très énervant !!!!!! 

     

     

    Afficher l’image source

     

    Anémone - Coronaria (Anémone des fleuristes).
    Famille des renonculacées.
    La nymphe Anémone servait de son mieux la déesse Flore. Mais elle était si belle que Zéphyr, l’époux de Flore, tomba amoureux d’elle. Jalouse, Flore exila Anémone. Zéphyr la suivit et les amants se retrouvèrent. Flore les rejoignit et les surprit au moment où ils s’étreignaient. Elle métamorphosa Anémone en fleur. Tout ce que pu faire Zéphyr pour elle, c’est qu’elle ne s’épanouisse que sous sa caresse. Depuis ce temps, la fleur fragile n’ouvre sa corolle que si la brise l’effleure légèrement sous le soleil.

    Les fleurs et la mythologie

     Bleuet - Centaure.
    Famille des composées.
    Gracieux et modeste, le bleuet rappelle la légende de Cyanus, le jeune grec qui chantait les blés murs et tressait des couronnes pour les moissonneurs, mort trop jeune dans un champ doré et que Flore apitoyée transforma en bleuet. 

    Les fleurs et la mythologie

     Campanule - Campanula.
    Famille des campanulacées.
    On appelle la campanule « Miroir de Vénus » car en son centre se trouve un disque brillant dont Vénus se servait comme d’un miroir pour vérifier l’éclat de sa beauté lorsqu’elle allait retrouver Adonis. De là, vient sans doute ce symbole de coquetterie attaché à cette fleur. 

    Les fleurs et la mythologie

    - Lotus - Nelumbo.
    Famille des nymphéacées.
    En Égypte, le lotus est la plante sacrée et privilégiée. La légende raconte qu’au commencement du monde, un lotus sortit de l’océan primordial. La fleur commença à s’ouvrir et l’on vit alors un enfant sortir du calice de la fleur. Cet enfant, c’était RÂ, le soleil. Tout comme aujourd’hui la parure des roses peut décorer nos tables, les Égyptiens ornaient leurs salles de festins d’immenses bouquets de fleurs de lotus. 

    Les fleurs et la mythologie

     Pensée - Viola.
    Famille des violacées.
    Mme de Noailles disait que certaines pensées semblent avoir reçu sur leurs pétales « l’œuf d’un colibri », et la mythologie raconte leur histoire : Io, jeune fille sage, fut séduite par Jupiter qui avait pris l’apparence d’un berger. Pour qu’elle échappe à la fureur de Junon, Jupiter la changeât en génisse. C’est Flore qui adoucit son sort en faisant éclore autour d’elle un tapis de pensées 

     

    Les fleurs et la mythologie

     

     

     

     


    30 commentaires
  • Ce que l'on peut lire sur les journaux étrangers, je vois que nous avons tous notre quota d'incongruité 

    IVRE, UNE ÉTUDIANTE SE RETROUVE COINCÉE DANS SON SÈCHE-LINGE

    Après une soirée bien arrosée entre colocataires, une étudiante britannique a voulu voir si elle pouvait rentrer à l’intérieur de son sèche-linge. Ses amis ont tenté de la tirer hors de la machine, sans succès. Ils ont donc fait appel aux pompiers, qui sont venus la délivrer quelques minutes plus tard. «L’un de mes colocataires m’a défié de le faire. J’étais sûre que je ne pouvais pas rentrer dedans, alors j’ai essayé et ça m’a semblé bien plus facile que ce que je pensais», a confié la jeune femme.

    UN PIGEON EST VERBALISÉ PAR LA POLICE

    capture_decran_2019-05-08_a_21_0_0_5e0b29ad6d61a.jpg

     

    Pris en flagrant délit de... vitesse, un pigeon a été flashé à 45 km/h dans une ville de l'ouest de l'Allemagne, où la vitesse est limitée à 30 km/h. Loin de plaisanter avec une telle infraction, la police de la ville Bolchot (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) – où l'oiseau a été repéré par un radar routier – est alors partie à la recherche du contrevenant, publiant même sa photo sur la page Facebook de la ville. Pas question de laisser passer ça, la police a fait savoir que l'infraction était bien «punissable», y compris après la «déduction» de la tolérance comprise entre 3 et 12 km/h en moyenne.

    POUR ÉVITER LA TRICHE, UNE UNIVERSITÉ INDIENNE MET DES CARTONS SUR LA TÊTE DES ÉTUDIANTS

    capture_decran_2019-12-31_a_12.16.05_5e0b2e1590dfe.png

    ©Baghat Pre-University College

    La technique est aussi étrange qu'imparable. En Inde, des étudiants qui passaient un examen universitaire écrit ont été «invités» à porter des boîtes en carton sur la tête, ouvertes sur le devant, pour les empêcher de tricher en copiant sur leurs voisins. L'un des administrateurs a expliqué s'être «inspiré» d'un professeur mexicain qui, en septembre dernier, avait fait parler de lui en utilisant ce stratagème un brin douteux.

    UN HOMME ARRÊTÉ COMPLÈTEMENT NU SUR SON SCOOTER EN PLEINE CANICULE

     

     

    La police allemande a interpellé en juin un motocycliste dans le land de Brandebourg, près de Berlin, non pas parce qu’il ne portait pas de casque, mais bien parce qu’il ne portait que cela. Le motocycliste, complétement nu sur son scooter, s’est contenté de répondre aux agents : «Ben, il fait chaud, non ?». Un contrôle routier pour le moins cocasse que les forces de l’ordre avaient publié sur leur compte Twitter

    ELLE OUVRE LA PORTE DE L’AVION ET SORT SUR L’AILE «POUR AVOIR DE L’AIR»

    Une passagère d'un vol Ukraine International Airlines a été prise en train de marcher sur l'aile de l'avion après son atterrissage. La scène s'est déroulée en début septembre sur le tarmac de l'aéroport de Kiev, alors que l'appareil revenait d'Antalya, en Turquie. La femme, qui était à bord avec son mari et ses deux enfants, a grimpé sur l'aile du Boeing 737-86N alors que les autres passagers entamaient leur sortie, de façon traditionnelle. Selon des témoins présents à l'intérieur de l'avion, elle aurait ouvert la porte de sortie d'urgence car elle avait chaud et qu'elle souhaiter «avoir de l'air».

    Jura : positif au cannabis il est flashé à 57 km/h sur sa trottinette électrique

    Un peu de folie,

    Un conducteur de trottinette électrique, dont la vitesse maximale autorisée est normalement fixée à 25 km/h, a été contrôlé à Lons-le-Saunier (Jura) à 57 km/h, a indiqué vendredi la police. Le chauffard du deux-roues, âgé de 49 ans, était positif au cannabis et portait des écouteurs. Il a été interpellé et sa trottinette a été confisquée. 

    Le véhicule "circulait en pleine voie de circulation alors qu’une bande cyclable est existante à cet endroit", a relaté la police nationale du Jura sur sa page Facebook. Le conducteur s’est "vu reprocher également le port d’un casque audio sur les oreilles, le coupant ainsi du bruit de son environnement". Et pour finir, il a été contrôlé positif au cannabis, a précisé le commandant divisionnaire Patrick Fournier.

    Une amende qui peut aller jusqu’à 1 500 euros

    Le commandant ajoute qu'une procédure unique a été ouverte pour l’ensemble de ces infractions". L’amende contraventionnelle pour la conduite d’un EDPM (Engin de déplacement personnel motorisé) dont la vitesse maximale par construction est supérieure à 25 km/h peut aller jusqu’à 1 500 euros. La trottinette trafiquée a été confisquée par la police.

    "On pourrait en rire, sauf que l’actualité nous rappelle de façon régulière les conséquences corporelles de la mauvaise utilisation de ces machines qui appartiennent à la catégorie des EDPM, avec les hoverboards, gyropodes ou autres mono roues", note la police sur Facebook. "Certes ludique et agréable, leur utilisation doit se faire dans le respect des règles élémentaires de prudence".


    26 commentaires
  • dent4fy5.jpg

    La légende de la dentelle

     

     

    Dans la région de Bailleul Jauque, fille d’un couple de pauvres paysans , passait ses journées à garder les bêtes en filant le lin que cultivait ses parents. Suite à de nombreux orages d’été, le lin avait été détruit et la jeune fille en était très attristée. Assise près de ces bêtes sur un talus d’où elle contemplait le champ dévasté avec désespoir, elle vit apparaître  la fée du lin, qui voulue lui révéler un secret. Mais apeurée, Jauque s’enfuit...

     


    festival_dentelle_2005_1.jpg

     

     

    Quelques jours plus tard, alors qu’un orage menace de nouveau, la jeune fille cherche refuge dans la forêt toute proche. Elle s’enfonce dans le bois. Il y fait de plus en plus froid, et la pluie commence à tomber. Au fur et à mesure que les gouttes d’eau tombent, elles givrent et forment au bout des branches d’arbres de longs fils de cristal . Toute la forêt semble bientôt couvert d’une vaste toile d’araignée.

     

     

     

     

    Jauque émerveillée , essaie, à l’aide de sa quenouille et quelques fils de lin, de reproduire le spectacle merveilleux qu’elle a sous les yeux. Au bout de quelques minutes,

     

     

     

     

    elle confectionne un ravissant napperon et en garnit sa grosse jupe bleue. Toute heureuse d’avoir accomplie cette œuvre, elle retourne vers la maison paternelle et rencontre la fée du lin. Celle-ci lui dit d’aller montrer son napperon au couvent, puis au château...

     


    festival_dentelle_2005.jpg

     

     

    Les sœurs de ce couvent inventèrent le point de cloître et le point monastique. La Dame du château créa le point à l’aiguille et le doux filet. Les artisans,

     

     

    voulant copier le napperon, inventèrent ensuite le point de Malines ,la guipure et la dentelle aux fuseaux.

    Ainsi naquit , au XVIIéme siècle , la dentelle des Flandres.


    31 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique