• Accueil

     

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Accueil

     

     


  • Mes amis sont bien arrivés  la route fut bonne  et pour l'instant tout le monde dort,   Différents de FLO ET BRUNO qui aiment visiter   Francine et Claude  sont très randonnées  donc  je ne les accompagnerai pas, Madame arthrose me bloque ,pas grave j'ai de la lecture pour les attendre sagement  La canicule revient en fin de semaine , je vous  souhaite une bonne journée   bisettes fraîches ce matin 24°  hihihihi

     

     

    J'ai choisi ces oiseaux pour attendre mon prochain billet ,j'espère qu'ils vous plairont ,avec toute ma tendresse


    28 commentaires
  • Une nouvelle semaine commence que nous reserve -t-elle? 

    moi de nouveaux vacanciers et vous? Les Oisiens sont bien rentrés ,ce matin ils reprennent le boulot,

    la tête pleine de bons souvenirs et la peau bronzée quand  je pense que j'ai connu  FLO  elle avait 20 ans maintenant  58 que  la vie passe vite  !!!! la voila  grand-mère de  6 petits- enfants ,

    Le Train Jaune circule toute l’année entre les gares de Villefranche-Vernet-les-bains et Latour-de-Carol. Sa vitesse est limitée du fait des courbes et du fort dénivelé de la ligne. La ligne du Train Jaune parcourt 62 kilomètres, avec comme point culminant la gare la plus haute de France, Bolquère, à 1592 mètres d’altitude

     

    Nous avons beaucoup visité mais le soir c'était détente 

    Soirée cabaret  nous avons beaucoup aimé 

    chaque soir  à la terrasse  des cafés  de Ceret  des dj  ont animé  ainsi que des groupes de chanteurs malgré qu'il n'y ai pas  les fêtes prévues  les commerçants  ont assuré l'ambiance festive 

     

    Le nouveau Maire a reprit les habitudes d'avant le cinéma gratuit en plein air  une fois par mois,  et les marchés de nuit se font tousles mardis , de quoi faire plaisir à tous , voyons le mois d’août !!!

    Je passerai vous voir dés que j'aurai un moment ,prenez - soin de vous  surtout ,

     


    31 commentaires
  • Malgré toutes les vicissitudes du moment ,j'espère que vous allez bien 

     

    Le temps file encore plus en été j’ai l’impression… Pas vous ? Voici déjà le mois de juillet terminé. On l’aurait certainement aimé plus doux ce mois, et pas seulement au point de vue météorologique. Malgré tout, et parce que la vie doit continuer, il nous a laissé quelques souvenirs ensoleillés. Place maintenant au mois d’août...

     

    Le mois d’août est toujours très différent de juillet. Je le trouve moins agité, plus tendre, plus charmeur. J’aime beaucoup le mois d’août, notamment pour les 10 raisons ci-dessous.

    Raison n°1 : une deuxième chance pour l’été

    Même si les journées raccourcissent, le mois d’août reste un mois chaleureux. On profite encore d’un maximum de luminosité, de douceur. Les journées d’août me semblent toujours très agréables, presque plus belles et moins agressives que celles de juillet.


    27 commentaires
  •  

    Les frères Pallade et Simon Violet, drapiers ambulants, décident de profiter de la fièvre vinicole que connaît la région pour élaborer un médicament à base de vins, de quinquina et composé de différentes

     

    épices telles que le café, le cacao, la fleur de sureau, la camomille, etc.

     

    L'ordre des pharmaciens de Montpellier ne voit pas du tout l'arrivée d'alcool sur leurs étals d'un bon œil et intente un procès aux deux frères, qui ne disposent pas de nom pour leur produit. Celui-ci doit donc être retiré de la vente, car il fait de l'ombre aux autres élixirs à base de quinquina. Ils modifient alors leur recette, réduisant la dose de quinquina, et le vendent comme apéritif.

    Le nom de ce produit prend sa source dans l'anecdote suivante : les frères Pallade et Simon Violet étaient spécialisés dans la vente de tissus. En cherchant comment baptiser ce nouveau breuvage, ils auraient été attirés par l'un de leurs coupons d'étoffes, présentés sous la forme d'un nuancier ; chaque étoffe était traditionnellement référencée par une lettre. La suite « B.Y.R.R.H. » sauta aux yeux des marchands et fut immédiatement adoptée pour donner un nom à leur apéritif.

     

    En 1891, Lambert Violet, le fils de Simon, continue l'exploitation de la marque. Ensuite la marque devient Maison J. & S. Violet frères, successeurs.

    Bénéficiant de cette réputation de « boisson hygiénique », le Byrrh connaît un vif succès commercial au début du xxe siècle et atteint dans les années 1930 une notoriété mondiale en dépit de son nom qui, au début, complique les exportations vers les pays anglo-saxons et germanophones : « Byrrh » y évoque inévitablement la bière ! Exporté sur tous les continents, il devient la marque d'apéritif la plus consommée au monde.

     

    Dès 1903, la marque organise une série de campagnes publicitaires très dynamiques, tant dans les villes que dans les campagnes. Affiches, cartes postales, murs peints, bus, métro, objets publicitaires, favorisent la reconnaissance de la marque. Certains de ces outils promotionnels, réalisés avec des artistes renommés, sont aujourd'hui très recherchés.

    En 1914, après le déclenchement des hostilités de la Première Guerre mondiale, le bruit court et enfle que les plaques publicitaires de Byrrh comportent des signes donnant à l'envahisseur allemand des informations secrètes sur les villes et les routes.

    Avec la Seconde Guerre mondiale s'amorce un sensible déclin de la marque. Les vins doux naturels (Banyulsmuscats de Frontignan ou de Rivesaltes, etc.), dopés par les avantages fiscaux, supplantent le Byrrh, qui passe de mode.

    En 1977 l'entreprise familiale, divisée par les dissensions, est rachetée par la société Cusenier, elle appartient depuis lors au groupe Pernod-Ricard.

     

    Depuis 1950, les caves de Byrrh possèdent le plus grand foudre de chêne du monde, d'une capacité réelle de 10 002 hectolitres. Cette cuve pèse 110 tonnes à vide, pour une hauteur de 10 mètres et un diamètre de 12,46 mètres. FLO est bien petite  !!!!!

     

    La marque « Byrrh » est indissociable de la ville de Thuir.

     

    56 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique