• Le sourire c'est de l'électricité. La vie est une batterie. À chaque fois que tu souris la batterie se recharge et une belle journée s'enclenche ! Aujourd'hui dur de faire une connexion franche , un ami de toute une vie est parti , depuis l'âge de 14 ans ou j'ai compris ses textes ,je ne m'en suis jamais lassée , j'ai vu xxxxxxx concerts

    Au revoir Monsieur  et merci 

     

     

     

     


    23 commentaires
  • Allez on sourit ,c'est lundi 

     

    1968

    Tu vas chercher du lait à la ferme en campagne  ,une gentille dame    qui te dit « BONJOUR », avec ton bidon en alu et tu prends du beurre fait avec du lait de vache et coupé à la motte.

    Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine  Afficher l'image d'origine

    Puis tu demandes une douzaine d’œufs qu’elle sort d’un grand panier d'osier . Tu paies et tu sors sous un grand soleil avec le sourire de la crémière. Le tout a demandé 10 minutes.

    2018

     

     Tu prends un caddie de m…. dont une roue est coincée et qui te fait aller dans tous les sens sauf celui que tu veux .Tu passes devant la porte qui devrait tourner, mais qui est arrêtée parce qu’un benêt l’a poussée.

    Afficher l'image d'origine 

     

    Puis tu cherches le rayon crèmerie où tu te gèles pour choisir parmi 15 marques de beurre qui devrait être fait avec du lait de la communauté et tu cherches la date limite.

     


    Pour le lait, tu dois choisir avec des vitamines, bio, allégé, très allégé, nourrissons, 

    Afficher l'image d'origine 

    Pour les œufs, tu cherches la date de ponte, plein air ou pas ,  le nom de la société et surtout, tu vérifies qu’aucun œuf n’est cassé ou fêlé…et paf tu te mets du jaune sur les vêtements.

     

    Afficher l'image d'origine 

     

     

    Tu fais la queue à la caisse et juste devant toi, une cliente a pris une promo sans code barre et tu attends………tu attends………puis toujours avec le caddie de m…. tu sors pour chercher ton véhicule sous la pluie cela va arriver ,octobre s'installe !!!!! et tu ne le trouves pas, car tu as oublié le numéro de l’allée. 

    Afficher l'image d'origine

    Enfin après avoir chargé ta voiture il faut ramener l’engin et là tu vas t’apercevoir qu’il est impossible de récupérer le jeton et tu reviens à ta voiture sous la pluie qui a redoublé. Cela fait une heure que tu es partie

     

    Maintenant tu peux rentrer et préparer ta pâtisserie  ,elle n'en aura que plus de prix  hihihihiihi

    Afficher l'image d'origine 


    38 commentaires
  •  Au bord du Tarn, le beau village médiéval de Sainte-Enimie est accroché aux rochers. Son nom est associé à une princesse qui ne put quitter cet endroitCette étrange toponymie est à l'origine d'une légende se nommant :

    La source miraculeuse de la princesse ENIMIE.

     

    (racontée à la sauce  Mamiecerise)

     

    Belle je suis, mais mariée ne veux point !

    " Cela se passe il y a bien longtemps, vers 615. Enimie est une princesse mérovingienne.

    Cette sœur du roi Dagobert a une beauté sans pareil qui attire de nombreux prétendants. Mais Enimie préfère vouer son âme à Dieu.

      Hélas, comme souvent (à cette époque bien sur), son père le roi Clotaire II en décide autrement. Il la convoque dans la grande salle et lui dit :

     

    Fille je t'ai observée, tu refuses tous les prétendants

    • - "Mais père, je......."
    • *  "Laisse moi parler !" fit le roi en frisant sa belle moustache.
    • - "Bien père" répondit notre Enimie en baissant les yeux.
    • *  "Par cet acte, il n'y aura aucun héritier au royaume !"
    • - "Mais père je......" 
    • *  "Il suffit, je te fiance à l'un de mes barons. Qu'il en soit ainsi !"
    • Epouse en pleurs - 74 ko 

    Malgré ses pleurs et ses demandes répétées à son papounet, elle n'obtient pas l'annulation de cette royale décision.

       Désespérée, elle se réfugie dans une petite chapelle et prie Dieu de lui épargner un mariage qu'elle ne souhaite pas. Est ce que le Divin l'a entendue, ou bien Belzébuth qui passait par là voulut s'amuser....... Nul ne le sait mais..........la demande de notre merveilleuse princesse est exhaussée.  Un mal terrible, la lèpre, la défigure et éloigne le promis ainsi que tous les prétendants

      Elle prend la décision de se cloîtrer et laisse pousser ses cheveux pour cacher cette terrible maladie.

     

       Enfermée dans le noir, elle dort et prie. Curieusement, toutes ses nuits sont perturbées par un songe récurent. Une voix lui conseille de faire des ablutions dans l'eau miraculeuse de la fontaine de Burle.

       Un matin, elle décide de partir à la recherche de cette fontaine magique, et après une longue chevauchée, elle trouve cette source dans le creux d'une vallée inconnue et inhabitée.
       Notre princesse lépreuse se déshabille (heu, pour ne pas être classé en blog 'adulte' j'arrête là les détails) au bord de cette verte eau et malgré la fraîcheur de cette source, s'y plonge entièrement.

     

      

       Le miracle se produit (évidemment, sinon, il n'y aurait pas de légende !), elle ressort de l'eau resplendissante de beauté et retrouve son sourire perdu depuis tant de mois. Enimie peut maintenant entamer son voyage du retour. Mais à peine a -t -elle quitté ce vallon, que la maladie réapparaît sur sa blanche peau.

     

     

       Elle se baigne  de nombreuses fois, mais à chaque tentative de retour vers son père, son corps se couvre de l'horrible mal.

     

    - "C'est un signe Divin"  pensa t elle.

    • - "Je dois rester en ce lieu"

    Elle décide de s'installer près de la fontaine de Burle. Parfois, elle va prier dans une grotte

     

      

     Notre princesse multiplie autour d'elle bienfaits et miracles. Sa renommée est grande, et un village s'établit au dessus de la petite rivière.........."

    Après sa mort vers 628, son frère Dagobert, devenu roi, ramène ses reliques à la basilique Saint-Denis. Mais grâce à une ruse de la princesse, ce sont les reliques de sa filleule, elle aussi prénommée Enimie, qui reposent auprès des rois de France.

    Monastére de STE Enimie


    Les reliques de la princesse sont conservées à l'Ermitage jusqu'en 1970,

    date à laquelle elle furent volées.

    Un pèlerinage a lieu chaque année à l'Ermitage, pour célébrer la patronne du village (1er dimanche d'octobre).

     

     

     

    On se revoit   lundi  ,dans un nouveau mois 

     

    La source miraculeuse de la princesse ENIMIE.


    43 commentaires
  •  

                                                                        

    Ne m'oublie pas !!!!!

    Jallen a perdu sa première dent , la petite souris est passé !!!

    Ne m'oublie pas !!!!!

     

    Les Myosotis (Aimemou en poitevin-saintongeais) appartiennent aux Boraginacées (le clan de la Bourrache). Myosotis vient des termes grecs myos et ous, et signifie littéralement «oreille de souris»; une référence à la forme et au duvet de leurs feuilles lancéolées.

                                                          

    Il existe de nombreuses espèces de Myosotis. Leur inflorescence (la partie haute de l'ensemble des fleurs sur la tige) est courte lorsque les fleurs sont encore en bouton, enroulée en spirale. Elle se déplie et se redresse au fil du temps, à l'image d'une queue de scorpion... D'où l'un des nombreux surnoms des Myosotis: «herbe aux scorpions».

                                                               

     

    Mais le surnom le plus célèbre des Myosotis est sans doute «Ne m’oublie pas». Les Myosotis sont le symbole du souvenir et de la mémoire, et pas seulement en France; les allemands les appellent «Vergissmeinnicht», les anglais «forget-me-not»!en espagnol (nomeolvides), en italien (nontiscordardime), et dans beaucoup d'autres langues (polonais, danois, néerlandais, roumain, ...)

    Voila sa légende 

                                                                    

    C’est un chevalier français qui se promenait le long d’une rivière avec sa dame. Il se pencha pour lui cueillir une jolie petite fleur bleue, mais perdit l’équilibre à cause de son armure et tomba dans le courant. Avant de sombrer pour toujours, il lança la fleur vers sa dame en criant «ne m’oubliez pas!»… et ce nom est resté pour toujours accolé à la plante. 

     

    Il existe aussi une autre légende qui explique le nom ne-m’oubliez-pas, moins romantique cette fois-ci.

     

    On dit que Dieu avait assemblé toutes les fleurs pour leur donner à chacune un nom, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’une toute petite plante à peine visible à travers le lot. Comme Dieu s’est tourné comme pour partir, la petite plante a crié: «Ne m’oubliez pas!» «Ainsi sera ton nom», décida-t-il alors.

                                                                    

     


    40 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique