•  Bonjour , à vous mes aminautes 

    La vie m 'a donné

    l'occasion de vous rencontrer

    à travers les mots

    qui sortent de mon clavier

    Votre  univers j'ai apprécié

    Votre  gentillesse  vous m'avez  donné

    mon amitié  vous l'avez gagné

    ..Merci votre  fidélité

      Bon weekend à tous  bisous 

    A LUNDI 


    14 commentaires
  •  

      Qui  va regarder le mariage Princier ??? 

    Je n'envie pas  cette jeune mariée   !!!!!

     

    Meghan

    Dany 

    Un corbeau est en train de boire l'eau d'un lac, lorsqu’un paon, fier et majestueux se montre.

     

    « Tout le monde me regarde! » dit le paon.

    «Regardez mes plumes! Elles sont colorées et brillantes! Je suis si beau! »

     

    « Vous admirez-vous toujours de la sorte? » demande le corbeau.

     

    « Bien sûr, mon ami. J'ai des plumes brillantes colorées. Ne sont-elles pas belles ? » rétorque le paon.

                                                           

     

    « C’est vrai », répond le corbeau. « Mais pourquoi ressentez-vous ce besoin de vous montrer ainsi  tous les jours ? les gens n’ont-il pas marre de vous ? »

     

    « Les gens m'envient! » réplique fièrement le paon.

    « Regardez-vous. Vous êtes très très noir. Vous n'avez même pas un peu de couleur sur vos ailes. Vous êtes laid ! »

     

    « Vous avez raison, le paon » acquiesce le corbeau. « Mais il y a une chose qu’un corbeau noir et laid peut faire, mais que vous ne pouvez pas. »

     

    « Et qu'est-ce que c'est? » demande le paon d’un ton sarcastique.

     

    «Je peux aller vers le ciel, voler et de parler aux étoiles. Je peux voler,  Pas de protocole paon! »

     

     


    22 commentaires
  • La Légende des Iles d'Or ... d'après G. Roux !

     

    " Iles d' 0r" ...La Légende  

     

    La légende, rapportée par l'écrivain Hyérois Gustave Roux, raconte que les 4 filles du Prince Olbianus, seigneur respecté, étaient des nageuses exceptionnelles. Leur incomparable beauté faisait la fierté de leur père. Un jour, alors qu'elles se baignaient au large du rivage, des voiles de pirates apparurent à l'horizon.

    Leur père, conscient du danger, les supplia de revenir au plus tôt vers la côte, mais les malheureuses étaient trop éloignées. Désespéré, le père adressa une supplique aux dieux, leur demandant d'éviter le rapt de ses filles. Le ciel entendit ses plaintes : alors qu'elles allaient être empoignées, les quatre filles du prince Olbianus sentirent leurs membres se raidir, puis se figer.

    Elles furent changées en îles : les trois princesses les plus  éloignées formèrent les îles d'Or, tandis que la plus près du rivage, tendant déjà vers lui ses bras éplorés, devint la Presqu'île de Giens. On dit que ces îles ont conservé l'époustouflante beauté des princesses …


    27 commentaires
  •  

    Le vieil arbre et les hommes...

    chene1Né des profondeurs du temps, le vieux chêne cauchois doit sa célébrité autant à son exceptionnelle longévité qu’à la vénération dont il a fait l’objet depuis le Moyen-âge.

    Aujourd’hui encore, ce monument singulier du patrimoine cauchois cristallise toutes les attentions.

    Le vieil arbre que l’on peut tenir pour le plus surprenant de France est bien ce chêne normand qui fait l’orgueil d’une commune, Allouville-Bellefosse en pays de caux. Cet arbre en effet, mérite plus que le respect à bien des égards, il force l’admiration.

    Probablement contemporain de Charlemagne, le chêne d’Allouville, alors fringant jeune homme, a, selon toute vraisemblance, vu défiler sous sa frondaison les troupes de Guillaume le Conquérant en marche vers l’Angleterre. Celui qui devint duc de Normandie en 1035 aurait même fait halte à son pied.

    cheneLe moyen age s’achève. Notre arbre est toujours la, plus majestueux que jamais. On le retrouve à la fin du XVIIe siècle.

    On rapporte alors qu’il fait l’objet d’une telle dévotion que le curé du village, l’abbé Détroit entend le sanctifier en aménageant en son cœur une chapelle dédiée à notre dame de la paix, ainsi qu’une cellule d’ermite destinée à l’un de ses amis.

    C’est que notre chêne, avec le temps, est devenu creux ! si creux qu’une quarantaine de bambins à qui l’on avait promis obole auraient réussi à s’entasser dans sa cavité.

    chene3Ainsi en 1696, la vierge eut son sanctuaire. Le chêne devint monument religieux.

    Cette sacralisation faillit, près d’un siècle plus tard, avoir raison du chêne d’Allouville. Désormais symbole du pouvoir clérical abhorré, le chêne chapelle fut en 1793, la cible d’une foule révolutionnaire en liesse bien décidé à le brûler. Voyant le vent tourner, l’instituteur du village, Jean Baptiste Bonheure, rebaptisa en toute hâte le chêne « temple de la raison » en apposant un écriteau en lieu et place de l’ancien qui le condamnait.

    Clin d’oeil de l’histoire, après ces évenements rageurs, il n’aura suffit au vieux chêne qu’un demi-siècle pour redorer son blason aux yeux des plus hautes instances du pouvoir laïque en place.

    Témoin de ce retour en grâce, une statue de la vièrge en bois doré fut offerte au chêne par l’impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III. A la crainte des pilleurs de notre temps cette pièce est en sureté à la sacristie de l’église Saint-Quentin d’Allouville.

    chene4L’aspect de cet arbre excite un intérêt encore plus grand peut-être que celui des édifices que nous ont légués les peuples éteints. Il nous semble qu’il y a réellement quelque chose de plus éloquent dans cette végétation sans cesse renaissante qui a vu tant de fosses se fermer et s’ouvrir, dans cette écorce vive qui palpite sous le doigt, que dans les pierres muettes et froides des vieux temples ; et nous ne connaissons pas d’historien qui nous ait plus touché que la tradition humble et pieuse qui raconte aux voyageurs les rois, les guerriers, qui se sont reposés contre ce tronc antique, les troubadours qui l’ont chanté, ou les orages qui l’ont frappé sans le consumer jamais.

    On a déjà écrit des notions savantes, des mémoires curieux sur le chêne d’Allouville ; mais rien ne peut tenir lieu des récits naïfs des villageois et de quelques minutes de méditation au seuil de la chapelle.

    chene6


    27 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique