• Mathias Willemijns, un jeune producteur belge, a donc brillé avec son potiron (assimilé à la citrouille dans le cas du concours) de 1190,5 kg, selon Le Quotidien. En plus des 1500 euros de récompense pour la première place de la compétition, ce Flamand de Deurle a touché le coquet bonus de 10.000 euros réservé aux tenants du record mondial. Grâce à son légume géant, Mathias Willemijns a détrôné le Suisse Beni Meier qui avait présenté à ce même festival de la citrouille, un potiron de 1054 kg

    La plus grosse citrouille du monde est... Belge

     

    Cendrillon aura de la place dans son carrosse hihihi

    Le plus gros oignon du monde

    1. largest-onion-vegetable-things-in-world-funny-images-pictures-photos_resultat

    Et l'homme le plus heureux de la Terre.  pourtant l'oignon fait pleurer !!!

    1. La plus grosse tomate d'Angleterre
      tomateuk_resultat
    1. La plus grosse pastèque du monde: 122kg

     

    1. a422_watermellon_resultat
    2. Ce qui me fait dire que la rétention d'eau, ça fait peser.

       

    3. Le plus long concombre du monde: 90 cm

    4. 90 cm, de bonheur.

       

      a422_cucumber_resultatSource photo : Oddee

     

    1. Le plus gros jaque du monde (et on ne parle pas du petit moustachu): 34,4kg

       

      a422_jackfruit_resultat

    Surnommé "fruit laid", on n'en demandait peut-être pas tant pour la tarte de ce soir.

    1. La plus grosse courgette du monde: 65 kg

       

      a422_marrow_resultatSource photo : Oddee
    2. De quoi faire beaucoup, beaucoup de gratin.

     

    1. Le plus gros chou du monde: 34,4 kg

       

      a422_cabbage_resultatSource photo : Oddee
    2. Soit à peu près le poids d'un enfant de 10 ans.

     

    1. Le brocoli le plus lourd du monde: 15,8 kg

       

      a422_Broccoli_resultatSource photo : Oddee

     

    Faut une grande cocotte-minute. Et un sauna entier pour la vapeur.

     

     


    44 commentaires
  • Pas ouvert mon ordinateur du weekend !!!  un temps superbe donc dehors les  3/4 du temps ;

     

    Hommage à toutes mes copinautes Bricoleuses  et Jardinières 

    Une étude Ipsos-Brico Pro révèle que près d'un Français sur deux pratique le bricolage chez lui 
     


    Sur 88% de Français qui se déclarent bricoleurs, 42% affirment bricoler plus depuis qu'ils ressentent les effets de la crise. Un chiffre étonnant :[44% de Françaises déclarent bricoler davantage qu'avant. Les moins de 35 ans sont, quant à eux, la catégorie d'âge qui bricole le plus depuis la crise (46%).
     


    Si pratiquement neuf Français sur dix se déclarent bricoleurs, 81% d'entre eux consentent à effectuer eux-mêmes les travaux de papier-peint et peinture à leur domicile. Les femmes ont quasiment rejoint les hommes sur ce plan puisqu'elles sont 81% à y consentir également contre 82% des hommes.

    >> Lire : Le bricolage se conjugue au féminin

    Toujours concernant les femmes, 75% déclarent réaliser de petits travaux d'entretiens✿.*.♥.*.✿.blog ferme*.♥.*.✿.*.♥.pour plusieurs jours*.✿.*.♥.*.✿. (changer une prise ou un interrupteur, réparer une poignée de porte...) et 69% jardiner. Si toutefois elles demeurent plus nombreuses
     
    que les hommes à jardiner, elles ne sont 66% à réaliser de petits travaux contre 84% des hommes.
     
     
    Bonne semaine à vous tous  

     


    44 commentaires
  • Pourquoi deux choses identiques sont "kif-kif" ?

    Kif kif signifie ''C'est la même chose''.
    L'origine de cette expression est arabe. En effet, le mot ''kif'' signifie ''pareil'' en arabe.
    Pareil-pareil est donc devenu kif-kif.
    Cette expression semble avoir été importée en France au XIXe siècle par les soldats qui avaient été envoyés en Afrique du Nord. 

    Pourquoi dit-on ''se rouler une pelle'' ?

    En fait, l'expression "se rouler une pelle" nous vient de l'ancien verbe "patiner" qui a évolué en "peloter" (que nous utilisons aujourd'hui). Le verbe patiner signifie : caresser avec insistance. On retrouve bien ici l'idée d'embrasser avec la langue... Cela a créé un calembour, qui était "rouler un pélot". Ce dernier a évolué avec le temps. Il s'est transformé en palot, puis en pelle. C'est pour cela que nous le retrouvons aujourd'hui dans notre langue française (c'est le cas de le dire).

    Pourquoi dit-on ''nom d'une pipe'' ?

    Au siècle dernier, théâtre et romans étalent une extrême variété de jurons : de sacristi on passe à sapristi, saperlotte, saperlipopette.
    Le nom de Dieu fait place à des noms de haute fantaisie : nom d'une pipe, nom d'un chien, nom d'un petit bonhomme, et même nom de nom !
    Le sang de Dieu (palsambleu) s'affadit en bon sang et, sans doute par allitération, en bon sang de bonsoir 

     

    Pourquoi dit-on passer un savon ?

    L'origine remonterait à l'antiquité païenne.
    Afin de se purifier pour avoir commis des fautes, les anciens devaient se laver la tête en s'immergeant dans l'eau. Avec l'évolution dans le temps, ''passer un savon'' est devenu l'expression imagée de laver la faute d'autrui en le réprimandant.

    Dans de nombreuses religions la purification passe par l'immersion, il en est ainsi avec le baptême catholique, où on purifie l'individu en lui versant de l'eau sur la tête. 

     

    Pourquoi se fait-on "remonter les bretelles "

    Cela remonte à, au moins, une cinquantaine d'années.
    Les petits enfants portaient souvent des bretelles et faisaient, tout comme aujourd’hui, des bêtises.

    Lorsqu'ils se faisaient attraper, l'adulte qui les grondait les prenait par les bretelles pour les surélever, les tenir.
    D'où l'expression ''se faire remonter les bretelles''.

    L'expression ''se faire tirer les oreilles'' vient aussi d'une punition du même genre. L'adulte (un professeur en général), prenait l'enfant par le lobe de l'oreille et tirait vers le haut pour emmener l'enfant au coin

     

     

    32 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique