• Aimez -vous cette pierre  ???

    « L’or du Nord » pour les Grecs et les Romains, fit l’objet d’un véritable commerce entre les rives de la mer Baltique et le reste de l’Europe dès l’Antiquité.

    de l'ambre à la lumière

    Appelé « or de la mer » ou « larmes des dieux », l’ambre est un curieux matériau. Cette matière se forme à la suite de la coulée d’une grande quantité de résine liquide sous une couche de limon ou de sable qui la retient et la protège pendant une très longue période de temps. Elle peut se brûler, se charger d’électricité statique et garder pendant des millions d’années les éléments inclus lors de son processus de fossilisation.

     

    Les anciens lui attribuaient des vertus magiques et la considéraient comme un cadeau royal. Les tombes des souverains d’Egypte, de Syrie ou de Grèce contenaient de nombreux objets précieux travaillés à partir de cette résine fossilisée.

    de l'ambre à la lumière

     

    Mais d’où provient-elle ? 

    Des recherches récentes révèlent l’empreinte chimique de l’ambre et précisent son origine : la mer Baltique. Une route de l’ambre devait donc relier les deux extrémités du monde connu à cette époque : les bords riants du Nil et

     

     

     les rives tempétueuses du Nord. De récentes fouilles semblent confirmer qu’elle traversait, entre autres, la Bavière, plus précisément Bernstorf où des archéologues ont mis au jour un sceau fait en ambre de la Baltique et en or des

     mines d’Egypte. Il représente d’ailleurs un visage gravé qui pourrait être la réplique du fameux masque d’or d’Agamemnon retrouvé à Mycènes (Grèce). Cette « pierre », si appréciée en de nombreuses parties du globe, a été, depuis la protohistoire, l’objet d’un commerce intense et fut transportée sur de longues distances. « Les gisements d’ambre européen les plus importants et les plus significatifs pour le commerce de ces temps reculés se trouvaient avant tout sur la Baltique et, dans une moindre mesure, en mer du Nord. De là, une branche occidentale de l’ancienne route de l’ambre conduisait jusqu’au célèbre port grec de Massalia (Marseille »).

      de l'ambre à la lumière

    Une exploitation intensive

    Passant à travers les régions de l’Elbe inférieur et du Bas-Rhin, puis remontant ce fleuve, passant par les portes 

    de la Bourgogne ou longeant l’Aar et le lac de Genève, la route de l’ambre rejoignait le Rhône pour redescendre celui- ci vers le sud de la France. Une autre route importante, à l’Est, conduisait des côtes de la Baltique, suivant la Vistule et traversant la région de Kiev en direction du Sud-Est, jusqu’à la mer Noire. Cette route orientale de cette résine fossile si précieuse trouvait là une jonction avec les anciennes liaisons interurbaines du Proche-Orient en direction de l’Asie centrale, de l’Extrême-Orient et de l’Inde.

     

    Il n’est donc pas étonnant que l’ambre se retrouve dans presque toutes les parties du vieux monde à côté des nombreuses marchandises transportées sur de longues distances comme l’étain de Grande-Bretagne, l’argent d’Espagne, l’encens d’Arabie du Sud, l’ivoire d’Afrique, les fourrures de Sibérie, la soie de Chine.

    De nos jours, son exploitation reste toujours intensive et importante dans la Baltique, sur les rives du territoire russe de Kaliningrad. Aujourd’hui, l’ambre est utilisé principalement dans l’industrie du bijou de grande série, mais aussi pour la fabrication d’isolateurs. Mais il reste qu’on trouve encore partout dans le monde des amoureux de la tendre et belle « pierre du soleil » aux tons mats ou brillants.

    C'est à Yantarny, un petit village interdit d'accès jusqu'en 1991, situé dans l'enclave de Kaliningrad, que l'on trouve une superbe mine d'ambre.

    D'une profondeur de 65 mètres, cette mine est une grande curiosité dans cette région.


    Alors que seules 1 000 tonnes d'ambre étaient extraites pendant la période soviétique, aujourd'hui cette mine a atteint une production de 300 000 tonnes par an dont 25 % est consacré à la fabrication des bijoux. Le reste est transformé pour être utilisé dans la soudure, la peinture et la médecine.

     

     



    Plus de 300 couleurs caractérisent l'ambre de la Baltique. L'ambre blanc surnommé "l'ambre royal" est le plus rare et donc le plus cher. On estime aujourd'hui qu'un mètre carré d'ambre vaut environ un million de dollars.


    6 commentaires
  • Allons faisons nous une idée  pour les mois à venir!!!!

    les dictons classés par mois

    Le mois de janvier : Calme et claire nuit de l'an, à bonne année donne l'élan.
     

    Le mois de février : Février, le plus court des mois, est de tous le pire à la fois.
     
     
    Le mois de mars : Quand mars se déguise en été, avril prend ses habits fourrés.
     
     
    Le mois d'avril : En avril, ne te découvre pas d'un fil ; En mai, fais ce qu'il te plaît.
     

    Le mois de mai : Au premier mai, fleurit le bon muguet.
     

    Le mois de juin : Beau mois de juin, change l'herbe en beau foin.
     

    Le mois de juillet : Premier juillet pluvieux, les jours suivants douteux.
     

    Le mois d'août : Ce qu'août ne mûrit pas, ce n'est pas septembre qui le fera.
     
     

    Le mois de septembre : Septembre se nomme, le mai de l'automne.
     
     
    Le mois d'octobre : Octobre à moitié pluvieux, rend le laboureur joyeux.
     

    Le mois de novembre : Tonnerre en novembre fait prospérer le blé, et remplit le grenier.
     

    Le mois de décembre : Décembre aux pieds blancs s'en vient ; An de neige est an de bien.

    les dictons classés par mois


    35 commentaires
  • Bonne  semaine mes amis   

    Quand la tramontane souffle cela donne la beauté du ciel 

    Le mercure va plonger. Un coup de froid est attendu la semaine prochaine sur la quasi-totalité de la France. Les températures seront inférieures en moyenne de "quatre à huit degrés" aux normales saisonnières, selon Météo-France. 

    On va se promener  dans les glaces 

    Harbin a organisé le premier festival de sculptures sur glace en 1963. Cet évènement a été stoppé lors de la révolution culturelle et fut repris en 1985. Depuis, le festival a lieu chaque année du 5 janvier au 15 février.

    sculpture sur glace à Harbin

    cette fresque est grandiose 

    Résultat d’images pour Festival international de la glace et de la neige de Harbin,

    EH non ce n'est pas "ma cabane au Canada"

    Je vous offre une jolie rose 

    Il na pas intérêt à être en retard !!!

    Oui il manque encore des plis sur sa robe  continuez les gars 

    Ces colonnes ne sont pas Romaines !!!

    Pour les enfants 

    Peut-être  le château de la belle au bois dormant ??

    Majestueux  n'est- ce pas !!!

    de nuit  tout est illuminé 

    Résultat d’images pour Festival international de la glace et de la neige de Harbin,

    • Les sculptures sont illuminées lorsque la nuit tombe sur la ville de Harbin. 


    36 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique