• Métiers d'autrefois -

    Quel temps de cochon samedi !!!   Mais dimanche le soleil fut au rendez-vous pour la fête des G-Mères , voyons ce que cela donnera cette semaine ; que je vous souhaite la plus douce possible  


    Fabricant de cartons perforés pour orgue de barbarie

    Au coin de la rue, un personnage haut en couleurs, porte une boite décoré d'où s'échappe des sons harmonieux ; il tourne une manivelle, ce qui fait défiler une bande de carton perforé. Voilà bien là l'image traditionnelle du joueur d'orgue de barbarie.




    Depuis l'origine, au milieu du XIXème siècle,le carton perforé est l'oeuvre commune d'un créateur (le noteur, qui est en fait un arrangeur spécialisé pour notre instrument) et du fabricant de support. Les tâches sont bien réparties : le noteur « dessine » les notes sur une feuille simple, les perfore une première fois et écoute le résultat sur l'instrument. Quand son oreille est satisfaite, ce premier jet est dupliqué par des « petites mains » en utilisant la technique du pochoir. Vous remarquerez que deux choses sont importantes : l'oreille de l'arrangeur, et la précision des petites mains.



    Si la création d'une «oeuvre de l'esprit» est valorisante pour l'individu, ce n'était pas le cas du travail des ouvrières chez Limonaire* tirant, poussant la bande, pour la positionner devant le poinçon puis enlevant le confetti d'un coup de pédale bien ajusté.



    Dans tous les cas, il faut aussi façonner le support : la fameuse bande pliée en accordéon. Là pas de mystères : le cartonnier livre des bobines de matière première. Le façonnage commence alors par la découpe au massicot des feuilles à la longueur définie. Puis il faut les plier, rogner le coté extérieur pour obtenir ce qu'il est convenu d'appeler le « pli » (deux grands standards co-existent aujourd?hui : 120 et 160mm) et ensuite les coller -un pli à droite, un pli à gauche, un pli à droite, un pli à gauche, un pli à droite, un pli à gauche, heu? Le moins que l'on puisse dire, c'est un travail répétitif!
    (Sources: site leludion.com
    reportage de 1905 à l'usine Limonaire)
    *A l'origine, Limonaire était le nom d'une grande famille de facteurs d'orgues de manèges et d'instruments automatiques, fondée en 1840. Leur nom tellement connu pour l'importance et la qualité de leur production est devenu par la suite le nom commun d'un orgue de grande taille, souvent motorisé, alors que l'orgue de barbarie, portable ou sur un chariot, est manié avec une manivelle par un chanteur de rue.

    « la créatrice du French CancanMaréchal ferrant »

  • Commentaires

    35
    Mercredi 8 Mars à 13:45

    Merci de ta gentille visite. Oui j'avais vu ton avatar et commentaire chez ma copinaute Flavie. 

    Tu as vu cette machine à musique: ICI

    Bonne journée de la femme.

    Bise, Michel

    34
    Mardi 7 Mars à 07:27

    j'aime ce métier

    et cet instrument

    je le regarde avec admiration ♥

    33
    Mardi 7 Mars à 05:50

    bonjour, un métier qui a fait son temps !! on n'y pense même pas à tout ça, à ce processus de fafrication !!

    j'espère que tu vas bien..bienfaits de la cure ??

    bisous

    32
    Mardi 7 Mars à 04:24

    Bonjour  Dany    

    Un reportage très interessant

    la journée de lundi

    ayant été très mouvementée

    avec la tempête Zeus mais sans pluie

    souhaitons que pour aujourd'hui mardi

    le temps soit beaucoup plus amical

    Amitiés *^¤^* Bisous

      56MELDIX77  

     Le Briard    Breton  

    http://56meldix77.eklablog.com/

     

     

    31
    Mardi 7 Mars à 00:10

    Coucou ma douce et gentille cerise on apprend beaucoup de choses quand on passe chez toi dans ton merveilleux Blog 

     cela fait du bien de revoir les métiers d'autrefois 

    merci de se beaux partage Ma Douce cherie 

    je te souhaite une très bonne nuit avec de gros bisous 

    ...Dette...

    30
    Lundi 6 Mars à 22:23

    Coucou mamiecerise, on en apprend des choses ici L'orgue de Barbarie est un sujet auquel je n'aurais jamais pensé. Merci de me le faire connaître. Passe un beau mardi, bisou rose tendresse !

    BONNEJOURNEROSE

    29
    Lundi 6 Mars à 21:56

    bonsoir ma belle  , moi , il y en a un qui joue dans la galerie marchande du Cora , l'argent récolté sert à faire un voyage ,côté météo , c'est désastreux , rien a voir avec le reste de la France ou les tempêtes sévissent avec tous les inconvénients  qui en découlent , de la pluie , de la pluie et de la pluie , bonne soirée et douce nuit ,bisous

    28
    Lundi 6 Mars à 21:20

    Waouh ! Ces dames avaient toutes la même coiffure... Chris

    27
    Lundi 6 Mars à 20:50

    Bonsoir Dany

    Comme j'aimais les sons des orgues de Barbarie.

    On en entend plus guère, c'est bien dommage.

    Bisous et bonne soirée. cool

    26
    Lundi 6 Mars à 18:00

    Bonsoir Mamie Cerise,

    Et bien il y a de la cerises chez toi lol là c'est vraiment "Mamie cerise" !! Il y avait un couple près de chez moi qui jouait de l'orgue de Barbarie, je ne le vois plus, c'est bien dommage, je les appréciais énormément. Quelle patience pour faire toutes ces bandes musicales, aujourd'hui il ne doit plus en avoir beaucoup ... Passe une très bonne soirée, grosses bises, Véronique

    Résultat d’images pour Mamie cerises

    25
    Lundi 6 Mars à 17:19

    De belles cerises sur ta bannière avec le doux visage de ton Jallen. J'adorais entendre la musique de l'orgue de barbarie. Malheureusement on en voit plus de nos jours et c'est dommage. Un grand merci pour ta fidélité et un gros bisous pour toi. A bientôt.

    24
    Lundi 6 Mars à 16:52

    Nous avons une connaissance qui joue encore de l'orgue de barbarie et lors des festivités de l'été il le fait connaître aux enfants et il réalise ses cartons perforés, c'est surprenant !!

    Mes bises pour une belle semaine Dany, pas de tempête dans le Nord mais un temps encore bien frisquet, on commence doucement à aller au jardin nettoyer les parterres , çà nous change !!

    Nicole

    23
    Lundi 6 Mars à 15:47

    Salut

    J'en vois un de temps en temps qui a de petits chiens .

    On n'aime bien l'écouter .

    Bonne semaine

    22
    Lundi 6 Mars à 15:19

    il y a tellement de petits métiers qui ont disparu....bisous ma belle

    21
    Lundi 6 Mars à 13:12

    Un bien beau métier d'antan et lors de certaines foires le plaisir d'entendre encore ces musiques sur orgues de barbarie,

    Document très intéressant,

    Bonne journée à toi ma douce,

    Bisous de Christiane 

    20
    Lundi 6 Mars à 12:51

    Coucou Dany

    Bravo pour ton article toujours intéressant.

    Ma fille ne me roulera plus dans la farine

    maintenant je prends mes précautions.

    Dommage pour elle, elle perd plus qu'elle y gagne.

    gros bisous mon amie

    19
    Lundi 6 Mars à 11:48

    nous avons 2 fetes avec des orgues de barbarie

    par chez moi,j'adore ça!!!!le temps aujourd'hui est meilleur que hier!tres bien pour aller passer ma radio!!

    bon lundi et gros bisous

    18
    Lundi 6 Mars à 11:32

    Je t'envoie pleins de bisous et d'amitiés enneigées....smileclown

    Merci pour cet article....

    Re-bisous

    17
    Lundi 6 Mars à 11:20

    bonjour Dany ,un bel article ,bon lundi gros bisous

    16
    Lundi 6 Mars à 10:41

    bel hommage à ces femmes, en écoutant l'orgue peu devaient penser à elles! gros bisous Dany. cathy

    15
    Lundi 6 Mars à 10:24

    BONJOUR Dany ...nostalgie du temps passé....merci à toi  pour ce magnfique billet..le soleil se pointe, il devrait faire beau..passe une bonne journée bises amicales YVETTE

    14
    Lundi 6 Mars à 09:36

    Bonjour Dany

    Il y a tant de métiers disparus, mais d'autres peut être plus moderne sont arrivés

    Très belle ta bannière avec ton petit qui a un beau sourire j'adore

    Je te souhaite une bonne journée, bisous 

    13
    Lundi 6 Mars à 09:23

    Bonjour Dany

    C'est super intéressant ton reportage , j'ai adoré te lire cool.

    Il est superbe ton nouveau design de blog , j'aime beaucoup .

    Je te souhaite une excellente journée.

    Gros bisous

    12
    Lundi 6 Mars à 09:23

    bonjour Dany belle page mon amie

    et belle banniére moi j'adore les cerise

    tu vas bien moi doucement

    ma grand mère était couturière chez une dame

    elle faisait mes robes , c'était bien

    bonne journée bisous Elyci

    11
    Lundi 6 Mars à 09:15

     

    Kikou Dany,

    encore un métier disparu, superbe article.

    Sympa le cadeau de Jallen .

     

    Une journée bien grise aujourd’hui, la pluie et le vent sont au rendez-vous au moins jusqu’à jeudi , faudra s’y faire.

     

    Je te souhaite un bon début de semaine, gros bisous,

     

    Nadine

     

    Résultat de recherche d'images pour "bon lundi"

    10
    Lundi 6 Mars à 08:56

    Coucou ma Dany,

    La vie moderne et les nouvelles technologies ont eu raison de tous ces beaux métiers...hélas ! Très sympa cet article. J'espère que tu vas bien sans oublier Jallen. Ici la pluie sans discontinuer....mais il faut bien abreuver Dame Nature !

    Je t'embrasse bien affectueusement et joyeusement.

    Excellente journée smilekiss

    9
    Lundi 6 Mars à 08:36

    bonjour Dany , ah oui c'est super de mettre en valeur ces vieux métiers ! et ces travailleurs - euses  gros bisous belle journée 

    nous c'est la pluie !!!  a+

    8
    Lundi 6 Mars à 08:21

    En voilà une belle cerise ! on la croquerait bien !

    Bon lundi Dany avec

    bises

    7
    Lundi 6 Mars à 08:17

    CHANGENT !!! tu vois ça recommence !!!

    6
    Lundi 6 Mars à 08:16

    Alors je n'ai jamais dit pervers mais PAUVRES. J'ai dû toucher un truc parce que ça fait deux fois aujourd'hui que mes mots chantent (et pas pour de meilleurs...) :-)

      • Lundi 6 Mars à 08:56

        es -tu sur que ce com est pour moi?

    5
    Lundi 6 Mars à 08:15

    Je ne m'étais jamais posé la question de la façon dont étaient fabriquées ces fameuses bandes... Un gros travail donc et les pervers poinçonneuses n'avaient pas intérêt à faire une faute de "frappe" sinon tout était à refaire... C'est un métier dur mais dont le résultat est si beau... 

    Ton bandeau d'accueil est mignon et le sourire de Jallen dans une grosse cerise... C'est vraiment ton chez-toi !... :-) Bisous

    4
    Lundi 6 Mars à 07:58

    ..un vrai travail de patience!

    nous en aurons besoin aussi pour avoir droit au soleil, ici tout au moins..

    Gros bisous du jour de Mireille du sablon

    3
    Lundi 6 Mars à 06:53

    bonjour cerise 

     de nouveau ce smachines ressortent aux beaux jours pour notre plus grand plaisir car c est magnifique 

     plus magnifique que le temps en ce moment qui n est pas beau et surtout le vent que je n aime pas du tout surtout qu en il souffle en rafale 

     gros bisous

    2
    Lundi 6 Mars à 06:36

    Hello Dany

    Il y a beaucoup d'association chez nous qui font revivre les métiers d'antan....

    bizz

    Pat

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :