• Maréchal ferrant

    Maréchal ferrant

    C'était un voisin de rue  , j'étais bercée par ses coups de marteau !!!!

    Le maréchal-ferrant exerce son art dans une maréchalerie. C’était un lieu de passage et de rencontre dans un village. Les tâches du maréchal-ferrant sont de chausser les sabots des chevaux mais aussi des ânes et des bœufs de traits. Il s’occupe aussi de leur santé, il soigne leurs dents et pratique des saignées. Le maréchal-ferrant est parfois appelé maréchal-soigneur, il est donc en quelque sorte l’ancêtre de notre vétérinaire.

    Ce que fait le maréchal ferrant

    La première étape est d’enlever l’ancien fer. Ceci se fait à l’aide de tricoises, sortes de tenailles à long manche. Ensuite, il faut enlever l’excédent de corne avec un boutoir et un « rogne-pied », outils formés d’une lame, en s’aidant de la mailloche qui est le marteau typique du maréchal-ferrant (aussi appelé brochoir ou marteau à ferrer). Pour terminer la préparation du sabot, le dessous est nettoyé avec la rainette et les côtés limés avec la râpe.

    marechal
    Changement de fer

    Pendant ce temps, le nouveau fer chauffe dans la forge. Le maréchal-ferrant l’ajuste alors sur le sabot. Le fer est alors broché avec des clous à tête carrée. Les pointes des clous sont ensuite coupées et la partie restante replié dans le sabot. Enfin, le maréchal-ferrant donne un coup de râpe.
    L’opération prend une vingtaine de minutes.

    fer terminé
    Fer terminé

    différents fers 

    Différents modèles de fers

    Outils utilisés

    Le travail à ferrer (ou travail) : les animaux les moins dociles y sont attachés à l’aide de sangles

    travail à ferrer

    Tricoise : tenaille à longs manches servant à enlever l’ancien fer

    Tricoise

    Boutoir et « rogne-pied » : outils formés d’une lame servant à enlever l’excédant de corne

    Boutoir Rogne Pieds
    Mailloche (ou brochoir ou marteau à ferrer) : marteau typique du maréchal-ferrant

    Mailloche
    Rainette : pour nettoyer le dessous du sabot

    Rainette

    Râpe : utilisée pour limer les côtés du sabot

    Le saviez-vous ?

    Le terme Maréchal vient de l’ancien français Marhskalk, désignant un domestique qui soignait les chevaux.

    Le patron des maréchaux-ferrants est Saint Eloi.

    enseigne saint-eloi
    Enseigne : « Le bouquet de Saint Eloi »

        • 2913999989_960e1209b2.jpg

          maréchal ferrant 

         

    « Métiers d'autrefois - la quête de la femme parfaite »

  • Commentaires

    30
    Jeudi 9 Mars à 22:21
    C'est super joli toutes ces variétés
    29
    Jeudi 9 Mars à 13:14

    Ah! je me souviens quand j'étais gamine, j'avais peur que les animaus soient brûlés...

    Bises

    28
    Mercredi 8 Mars à 12:25

    très beau ton billet

    27
    Mercredi 8 Mars à 05:00

    Bonjour  DANY    

    Un vieux métier qui perdure

    surtout grâce aux amateurs de chevaux

    Ce matin c'est aphone

     que je fais mon passage

    avec l'espérance  que

    cette journée de mercredi

    soit pour vous des plus agréable

    bien meilleur qu'hier 9° maximum

    et sa pluie ininterrompue

    ou qu' avant hier et le souffleur Zeus

    Amitiés *^¤^* Bisous

      56MELDIX77  

      Le Briard    Breton  

    http://aveclaphoto.eklablog.com/

    26
    Mardi 7 Mars à 19:49

    Bonsoir ma douce amie Dany

    Désolée pour ce copier coller, mais je viens d’apprendre le décès d’une cousine proche de métropole et cela m’affecte beaucoup, donc je ne serai pas sur la blogosphère pendant plusieurs jours. Prends bien soin de toi surtout. Je te fais de gros bisous et à bientôt !

    25
    Mardi 7 Mars à 19:33

    Un bel hommage a un métier ancestral ! 

    Dont la pratique a bien changée aujourd'hui

    Bonne soirée  à toi

    24
    Mardi 7 Mars à 19:03

    Un superbe métier et puis les outils je les adorent

    23
    Mardi 7 Mars à 18:51

    Bonsoir Mamie Cerise,

    Un métier qui se perd, mais il y en a un à Rambouillet qui s'occupe des chevaux du Haras près de chez ma fille. Avant je montais à cheval, mais bon ça, c'était avant ... Passe une bonne soirée, bises, Véronique

    Avec mon amie Eliane 4 mars 2017

    Résultat du montage photo

    22
    Mardi 7 Mars à 15:30

    Bonjour ma Dany,

    Quel beau métier...je me doute qu'il a bien évolué car de nos jours on ferre les chevaux de la Garde Républicaine dans des haras super équipés !!!!! En tout cas c'est une activité que nos ancêtres pratiquaient par nécessité puisque les champs étaient labourés et semés à l'aide des chevaux. Donc nous avons tous eu un maréchal ferrant dans nos familles !!!!! du moins les ruraux. Merci pour ce joli article qui nous ramène bien des années en arrière. J'espère que tout va bien pour toi et que la pluie s'est arrêtée. Ici giboulées, toujours......la place Bellecour est balayée par les vents....entre Rhône et Saône ça souffle !!!!! Mille gros et affectueux bisous, bonne après midi ma douce smilekiss

    21
    Mardi 7 Mars à 15:04

    C'était le premier métier de mon grand-père maternel ma douce,

    j'ai beaucoup apprécié ton article,

    j'en sais beaucoup plus maintenant,

    merci chère amie.

    A ma naissance, il travaillait à l'arsenal, plus rien à voir mais je pense que c'est lui qui m'a donné la passion des chevaux et ma Réglisse maintenant mène une retraite paisible dans le haras de ma meilleure amie avec copains et copines et toujours quelle joie de se retrouver ...

    Bonne après-midi à toi et bisous de Christiane

    20
    Mardi 7 Mars à 14:03

    bonjour, c'est un métier que j'ai bien connu, lorsque j'étais gamine notre voisin, de cour en plus, était maréchal ferrant, j'allais souvent le voir travailler...

    bisous

    hum les cerises commencent à pointer sur ton blog

    19
    Mardi 7 Mars à 13:52

    Bonjour Dany

    Un beau métier , qui se fait très rare de nos jours .

    Je te souhaite une très bonne journée.

    Gros bisous

    18
    Mardi 7 Mars à 13:18

    Salut

    Un métier qui existe encore chez nous et on a même un maréchal ferrand itinérant.

    Bonne journée

    17
    Mardi 7 Mars à 11:51

    coucou dany!!!et bien pour mon genou,ça serait plutot le ligament sur le cote!!alors la radiologue a pense a une tendinite!!

    car rien d'alarmant,mais drolement mal!!

    moi,j'ai toujours eu peur que ces fers leur fassent mal a ces chevaux !!lol

    de nouveau un fort vent du nord!!

    bon mardi et gros bisous

    16
    Mardi 7 Mars à 11:40

    je ne savais pas qu'il y avait tant de modèle de fers ! gros bisous Dany. cathy

    15
    Mardi 7 Mars à 11:00

    Un dur métier, un métier d'art. Wouah les belles cerises. Bisous

    14
    Mardi 7 Mars à 10:59

    bonjour Dany ,intéressant ton article ,bonne journée gros bisous

    13
    Mardi 7 Mars à 10:11

    Bonjour Dany

    Un beau métier et on en a besoin pour les animaux

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    12
    Mardi 7 Mars à 09:56

    Bonjour Dany

    Très intéressant article ; je n'avais jamais vu le bouquet de

    St Eloi.

    Bon mardi !

     

    11
    Mardi 7 Mars à 09:19

    Déjà des cerises ?

    La tempête est partie et le soleil est revenu.

    Ce beau métier est devenu assez rare .Je me souviens d'en avoir vu  dans ma jeunesse. Il y en a un qui est itinérant . 

    Bises

     

    10
    Mardi 7 Mars à 09:17
    C'était le métier de mon grand-père, Dany. Je passe en coup de vent et te souhaite une belle journée et t'envoie de gros bisous. Un grand merci pour tes passages.
    9
    Mardi 7 Mars à 09:05

     

    Kikou mamie Cerise,

    hum elles sont belles tes cerises, j'ai connu un maréchal ferrant mais ça date.

    Merci pour tes jolies photos , j'adore le magnolia.

     

    La journée démarre avec la pluie mais bon mars est le mois des giboulées et ici elles sont en forme de pluie.

     

    Passe un bon mardi, gros bisous

     

    Nadine

     

    Résultat de recherche d'images pour "mardi"

    8
    Mardi 7 Mars à 09:05

    ah oui Dany , un métier dur que j'ai connu ! 

    mon père avait un cheval pour le labour et ... !

    merci ...  gros bisous belle journée A+

    ps : j'ai oublié de publier hi hi hi ... c'est fait

    7
    Mardi 7 Mars à 08:39

    oui j aie connue ça moi aussi et en ville ça sentait assez fort la corne brulée , au fait pourquoi il coupait et ne brulait pas a moins qu il ne brulait la corne apres 

     ce matin nous avons enfin un tres beau temps c est génial et je vais aller marcher bien sur car ces jours ci il en était pas question du tout avec la tempete

    gros bisous d amitié

    6
    Mardi 7 Mars à 08:26

    Il faut faire un tour dans la campagne pour en trouver, c'est un métier qui se fait rare et pourtant tant qu'il y aura des chevaux.......

    bise et bon mardi Dany !

    5
    Mardi 7 Mars à 08:04

    ...un très beau métier qui existe encore mais si peu... Quand j'étais gamine, j'avais toujours peur qu'ils ne blessent les animaux concernées.

    Bises de Mireille du Sablon

    4
    Mardi 7 Mars à 07:31

    Lorsque nous avions Lady, notre anesse, la maréchal fettend venait souvent, non pas la ferrer, mais, lui couper les sabots.

    C'est un sacré boulot...

    Maintenant, avec les juments, pas besoin, elle se nettoeient les sabots en galoppant.

    Et ils se liment tout seul.

    Comme elles ne vont jamais sur la route, pas besoin de les ferrer..

    Bisous et bonne journée

    3
    Mardi 7 Mars à 07:30

    Un métier que j'admire

    et très beau je trouve 

    et c'est très utile encore de nos jours

    j'aime les passionnés

    bonne journée cerise 

    2
    Mardi 7 Mars à 06:59

    Hello Dany

    J'ai un arrière grand pere qui a été Marechal Ferrant à Breil sur Roya.

    Je te souhaite un bon Mardi avec le soleil

    bizz

    Pat

    1
    CATALANE
    Mardi 7 Mars à 06:50

    Je me souviens, à Banyuls nous avions pour voisin un maréchal ferrant ! Quand j'allais en classe, ça allait, mais pendant les vacances, pas moyen de faire la grasse matinée !!!
    Nous partons dans une heure à Arles voir Maman. J'espère que le vent se calmera un peu, sinon nous allons souffrir entre Narbonne et Perpignan ! Bisous ma belle.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :