• Le bois de chauffage

    Les œuvres d'art proposées ici sont belles même impressionnantes car difficile à réaliser !!! dommage qu'une fois l'hiver bien installé il va falloir tout détruire pour que la cheminée  puisse chauffer le foyer !!!!!!

    Le bois de chauffage

     

    Jolie cabane en bois 

    Le bois de chauffage

     

    Différent bois pour une belle illusion !!!

    Le bois de chauffage

     

    Que de patience  !!!

    Le bois de chauffage

     

    Prêt  , partez  !!!!

     

    Le bois de chauffage

    je veille sur mon poisson !!!

    Le bois de chauffage

    attends- moi  !!

                                 

     il me faut de la place  !!

    Le bois de chauffage

    Je suis le roi du bois !!!

    Le bois de chauffage

     

    Je vole vers vous pour vous souhaiter bonne journée  


    39 commentaires
  • Vous vous souvenez la dernière fois que vous avez essayé de faire un origami ? C’était loin d’être évident n’est-ce pas ? Aujourd’hui, je vous propose  de découvrir le travail de Calvin Nicholls et vous allez voir… là, il y a de l’expertise !

                                                          

     

    Calvin Nicholls réalise des sculptures et dioramas en papier. Cela fait 25 ans qu’il pratique son art et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est passé maître dans l’art de transformer de simples feuilles… en œuvres pleines de vie tout simplement magnifiques.

                                                                   

    Papier, ciseau, scalpel et le tour est joué

     

     

    Papier, ciseau, scalpel et le tour est joué

     

     

    Papier, ciseau, scalpel et le tour est joué

     

     

    Papier, ciseau, scalpel et le tour est joué

     

     

    Papier, ciseau, scalpel et le tour est joué

     

     

    Papier, ciseau, scalpel et le tour est joué

     

     

    Papier, ciseau, scalpel et le tour est joué

     

     


    46 commentaires
  •                                                          

     

    Dans le monde de la pâtisserie aujourd’hui, en plus d’être bons, les gâteaux se doivent d’être en beauté. Leslie Vigil,

     

                                                               

    artiste pâtissière chez Tasteful Cakes à Corona, en Californie, l’a bien compris et réalise des gâteaux, des cupcakes et autres desserts absolument magnifiques. On hésiterait presque à les manger !

                                                    

     

     

    Vraisemblablement très inspirée par la nature, la décoration est généralement composée de fleurs, plantes et autres succulentes (plantes grasses) très réalistes, mais l’artiste recrée aussi des tableaux ou des géodes pour embellir ses pâtisseries.

                                                                          

     

     

    Les décors sont tous faits de crème au beurre, une moins bonne nouvelle pour nos régimes et notre taux de cholestérol, mais c’est si beau que l’on se régale simplement avec les yeux. On a le droit, non ?

                                                                  

     

    SERVEZ -VOUS  !!!! 


    41 commentaires
  •                                                                                                    
     
    Avant que février finisse, si dans les bois, à la tombée du jour, vous entendez chanter; si une flûte rivalise de trilles avec les oiseaux, approchez-vous doucement et vous verrez sur leurs sabots de chèvres danser les fils de Pan, les Faunes couronnés de cyprès. Ils dansent et chantent en mémoire du Cyparissus et de son cerf aimé.
                                                                                                                                

    La légende du cyprès

     

    C'était un grand cerf à la ramure d'or; les nymphes avaient orné so cou de pierres précieuses, un diamant brillait sur son front et des perles lui frémissaient aux oreilles.Protégé des divinités de bois, aimé des hommes et des dieux,le cerf familier se laissait caresser, mais nul ne l'aimait autant que le beau Cyparissus, le favori d'Apollon. Il parcourait les bois chevauchant l'animal, le menait boire aux sources, le parait de fleurs et reposait contre son flanc.Un jour d'été que le jeune homme s'exerçait au javelot, il ne vit pas le cerf endormi à l'ombre de buissons et le blessa mortellement.

     

    Inconsolable, il souhaita mourir lui aussi. Apollon tenta en vain de calmer sa douleur mais le désespéré ne demandait aux dieux comme unique faveur que de le laisser pleurer éternellement son ami.

     

    Il pleura tant que son sang s'écoula avec ses larmes. Tout son corps se teinta de vert; ses cheveux, devenus verts eux aussi, se dressaient raides sur sa tête, pointant vers les étoiles.

     

    Et le dieu tout chagrin, consacra le cyprès au souvenir des morts.
     
                                                       

     

    Dans notre mémoire collective, le cyprès est l’arbre des cimetières…

    Cette aura funèbre semble être venue de lOrient et remonter à des temps anciens : dans la Chypre phénicienne, il était lié à une déesse chthonienne, une puissance du monde souterrain ; les Grecs le consacraient à Hadès, le dieu des Enfers, les Romains à Pluton et à son épouse Proserpine. Le naturaliste Pline d’Ancien disait que même son odeur et son ombre étaient dangereuses. Ce symbolisme du deuil est passé dans notre culture : ne dit-on pas familièrement que « dormir sous un cyprès », c’est être mort ?

    Les peintres ne représentent-t-ils pas souvent ces sombres silhouettes qui veillent sur les cimetières et ponctuent de leur virgule fuselée le paysage de nos contrées? 

    La légende du cyprès

     


    41 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires