• Dernier jour d'Octobre ............... Il tonne  ce matin  

    ALLEZ JE VAIS DE CE PAS ESSAYER DE  VOUS FAIRE SOURIRE 

     

     

    quelle veine d'être rousse !!

     

    comme bientôt  on aura plus d'argent on ne s'habillera plus 

     

    Les familles recomposées  

    Pas trop vite  svp !!!!

    Quand dis -tu T'tiot ??

     

    Trahison quand tu nous tiens !!!

    Juste pour le fun ... et oublier le mauvais temps 

     

    Poses -toi la bonne question    !!!!!!!!!

     

    Juste pour le fun ... et oublier le mauvais temps 

     

    Ah les réseaux sociaux une plaie  !!!

    Juste pour le fun ... et oublier le mauvais temps 

     

    Non le chat  c'est pour me protéger de toi !!!

    Ah  les archives  il faut s'en méfier  !

    Juste pour le fun ... et oublier le mauvais temps 

     

    Recyclage de valises   hihihihi

     

    La cela ne rigole plus  !!!

    Je vous souhaite une excellente journée  ,

    tendresse à ceux qui passent me dire bonjour  


    51 commentaires
  •  

    DATE HALLOWEEN 2018

    En 2018 on fêtera Halloween dans la nuit du mercredi 31 octobre 2018 au jeudi 1er novembre 2018.

     

     

    QUI FAIT  CETTE FÊTE  ??? 

     

     

     

     

    Un petit sourire pour bien commencer la semaine ...

     

     

     

     

    Sourire un peu ne nuit à personne ...

    - Quel est le comble pour un chasseur ?

    C'est de se faire poser un lapin !

     

    Sourire un peu ne nuit à personne ...

    - Quel est le comble d'un curé ?
    C'est de se rendre dans une pâtisserie pour croquer une religieuse !

    Sourire un peu ne nuit à personne ...

    - Quel est le comble de l'électricien ?

    C'est de toujours avoir des ampoules aux doigts !

    Sourire un peu ne nuit à personne ...

    - Quel est le comble pour un roi ?
    C'est d'avoir mal au palais !

    Sourire un peu ne nuit à personne ...

    - Quel est le comble pour un professeur de géographie ?
    C'est de perdre le nord.

    Sourire un peu ne nuit à personne ...

    - Quel est le comble pour un agent de police ? 
    Souffrir de troubles de la circulation. 

    Sourire un peu ne nuit à personne ...

    - Quel est le comble pour un pompier ?
    De s'appeler Lancelot (lance l'eau).

    ou
    Être cocu et n'y voir que du feu.

    Sourire un peu ne nuit à personne ...

    - Quel est le comble d'un fleuriste ?
    C'est d'être envoyé sur les roses !

    Sourire un peu ne nuit à personne ...

    - Quel est le comble pour un imprimeur ?
    C'est de manquer de caractère et de ne jamais parvenir à faire bonne impression.

     

    Sourire un peu ne nuit à personne ...

     

     

    - Quel est le comble d'un mathématicien ?
    C'est de se faire piquer sa moitié par un tiers dans un car.

    Sourire un peu ne nuit à personne ...

     

    - Quel est le comble pour un serrurier ?
    C'est d'être mis à la porte.

     

    ou

    C'est d'être envoyé sous les verrous !

    Sourire un peu ne nuit à personne ...

     

    - Quel est le comble du torero ?
    Que le taureau soit vache.

    Sourire un peu ne nuit à personne ...

     

    - Quel est le comble de la sécheresse ?
    C'est quand une vache donne du lait en poudre.

     

     

    Sourire un peu ne nuit à personne ...

     j'espère que vous avez commencé la journée par un sourire !!!! 

     

     


    39 commentaires
  • ALORS CE CHANGEMENT D'HORAIRE PAS TROP DIFFICILE ???

    La légende de    ...    l'anémone !

                 Dans la mythologie grecque, Anémone est une nymphe dont le dieu du vent, Zéphyr, tomba amoureux.                                                                                                       On raconte que Zéphyr avait le cœur aussi grand et insaisissable que le vent. Flore, l’épouse de Zéphyr les surprit dans leurs ébats, jalouse et furieuse, elle chassa la nymphe au bout du monde. Mais son parfum était si fort que Zéphyr la retrouva rapidement.

                                                                                                                                                                          

            

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           Sa gaieté retrouvée éveilla des soupçons chez Flore qui se transforma en hirondelle pour le suivre discrètement.

    Zéphyr avait effectivement retrouvé  la belle Anémone .

     

                                                                                                                        

       Blessée  dans son amour propre, Flore très en colère, transforma la nymphe en fleur et lui ôta tout parfum pour que jamais plus, son époux, ne puisse la retrouver.

     

    Depuis, l’Anémone danse avec le vent et on dit qu’elle ne s’épanouit pleinement que quand souffle un léger zéphyr  …       

     

     

                                                                                                                 

     

                                                                                                                                                                                                                                                                               


    34 commentaires
  •  

    Un vieux sage avait un fils qui ne voulait pas sortir de sa maison, car il était complexé par son physique. Il craignait que l’on se moque de lui. Son père lui expliqua alors qu’il ne fallait jamais écouter les gens et qu’il allait lui en donner la preuve.

     


    - Demain, lui dit-il, tu viendras avec moi au marché !
                                      



    Tôt de bon matin, ils quittèrent la maison, le vieux sage sur le dos de l’âne et son fils marchant à ses côtés.

    Quand ils arrivèrent sur la place, des marchands ne purent s’empêcher de murmurer :

    - Regardez cet homme. Il n’a aucune pitié ! Il se repose sur le dos de l’âne et laisse son pauvre fils à pied.

    Le sage dit à son fils :

    - Tu as bien entendu ? Demain, tu viendras avec moi au marché !
                                    



    Le deuxième jour, le sage et son fils firent le contraire : le garçon monta sur le dos de l’âne et le vieil homme marcha à ses côtés. À l’entrée de la place, les mêmes marchands étaient là :
                                                                                                                                                                                                                                                                     - Regardez cet enfant qui n’a aucune éducation, dirent-ils. Il est tranquille sur le dos de l’âne, alors que son pauvre père doit se traîner dans la poussière. Si ce n’est pas malheureux de voir pareil spectacle !

    - Tu as bien entendu ? dit le père à son fils. Demain, tu viendras avec moi au marché !
     
                               

    Le troisième jour, ils partirent à pied en tirant l’âne derrière eux au bout d’une corde.
                                                                                                                                                                                                                                                                                            - Regardez ces deux imbéciles, se moquèrent les marchands. Ils marchent à pied comme s’ils ne savaient pas que les ânes sont faits pour être montés.

    - Tu as bien entendu ? dit le sage. Demain, tu viendras avec moi au marché !
     
                               

    Le quatrième jour, lorsqu’ils quittèrent la maison, ils étaient tous les deux juchés sur le dos de l’âne. À l’entrée de la place, les marchands laissèrent éclater leur indignation :

    - Quelle honte ! Regardez ces deux-là ! Ils n’ont aucune pitié pour cette pauvre bête.
                                                                                                                
                 

                                                                                                                                                                  Le cinquième jour, ils arrivèrent au marché en portant l’âne sur leurs épaules.


    Mais les marchands éclatèrent de rire :

    - Regardez ces deux fous qui portent leur âne au lieu de le monter !

    Aussi le sage conclut-il :

    - Mon fils, tu as bien entendu, quoi que tu fasses dans la vie, les gens trouvent toujours à critiquer. C’est pourquoi tu ne dois pas te soucier de leur opinion : fais ce que bon te semble et passes ton chemin.

    Moralité : Nous sommes trop souvent prisonniers de l’opinion des autres. Exister, c’est trouver son propre chemin. Si vous n’êtes pas vous-même, qui le sera à votre place ? Est-ce que cela ne vaut pas le coup de risquer parfois quelques critiques pour s’affirmer soi-même ?  
     
                                                      


    51 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires