• Agatha, née en 1890, commence très tôt sa carrière d’écrivain ! Depuis qu’elle a appris à écrire, elle écrit, tout simplement. Cela a toujours été quelque chose extrêmement naturel pour elle. Elle n’a cependant jamais été véritablement encouragée par sa mère, très conservatrice, qui percevait cette activité comme superflue. Issue d’une bonne famille anglaise, pas forcément nantie mais ayant tout de même une rente assez élevée pour que son père n’ai pas besoin de travailler, Agatha n’a pas le droit d’aller à l’école.

    Pour sa mère, trop de culture pour une jeune fille était néfaste ! Elle est cependant encouragée par son père qui lui prête de nombreux livres et qui engage dès son plus jeune âge des discussions littéraires avec elle.

    Les jeunes années d’Agatha sont plutôt paisibles. L’approche de la Première Guerre Mondiale assombrit tout de même les jours heureux qu’elle coule dans la propriété familiale du Devon… En effet, le manoir est réquisitionné par l’armée pour accueillir les gradés (étant donné que l’armée a ravagé et détruit nombre de bâtiments après son passage, héberger des gradés n’est pas le sort le moins enviable).

                           

    Elle se marie en 1914, après une courte relation avec son futur mari, Archibald Christie, pilote de l’armée de l’air. Elle se porte volontaire pour être infirmière dans le dispensaire de son village, pour se sentir active et utile pendant la guerre. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la période de guerre n’est pas pour elle une période sombre, elle est jeune, insouciante, et aime plus que tout son métier d’infirmière, qui est pour elle le métier le plus gratifiant du monde. Elle monte d’ailleurs rapidement en grade et commence à s’occuper de la pharmacie du dispensaire, où elle manie toutes sortes de substances…

    De l’union avec Archibald naît une petite fille, Rosalind.

                        

    Cette période de grâce, où Agatha écrit son premier roman « La mystérieuse affaire de Styles », dans laquelle apparait pour la première fois son célibrissime personnage Hercule Poirot. Leur mariage ne dura cependant pas : en 1926, après des années de séparations, Agatha rompt définitivement, son mari lui avouant qu’il est amoureux d’une autre femme. Ils divorcent en 1928. Agatha ne cesse cependant pas d’écrire. Son second mariage avec l’archéologue Mallowan deux ans après,

    sera une source inépuisable d’inspiration pour elle. Elle effectua de nombreux voyages au Moyen-Orient, écrivant par exemple « Le crime de l’Orient Express »…


    Son inspiration viendra tantôt de ses racines anglaise, où elle décrit une société anglaise conservatrice et bourgeoise, qui n’existe déjà plus et tantôt de ses nombreux voyages… Son expérience médicale de pharmacienne et d’infirmière lui donne de nombreuses bases solides pour décrire les crimes sordides que ce cher Hercule Poirot

     

    (ou même Miss Marple !)

     

    doivent élucider avec leurs petites cellules grises (pour reprendre l’expression chère à notre détective belge aux impressionnantes moustaches)

    elle est morte a 86 ans, elle écrivait a raison d’un livre par an !

    Vingt ans après son décès, Agatha Christie reste une des écrivains de romans policiers les plus connus, nous enchantent encore avec cette ambiance britannique mystérieuse et sophistiquée ,son humour unique et ses intrigues insolubles…

    UNE CLÉ !!!!!!!!!!! ……………………………………………….la clé du mystère pardi et vous en avez vous lu? ou regarder  à la télé?? 

    Résultat d’images pour agatha christie Elle se marie en 1914,


    19 commentaires
  • Holala j'avais oublié que les travaux recommençaient le 15 janvier , réveillée au son du marteau-piqueur !!!

    Devant ma fenêtre cet été

    Voila la place avant les travaux 

    10 h du matin lundi

    14 h h j'ai la tête en compote

     

     

    18 h ouf  cela s'arrête  !!!

    je n'arrive pas à mettre correctement jour et heure sur mon appareil photos ;  je suis nulle  hihihihi , il faut que je demande à Nathalie ; 

    Bon aujourd'hui voyons la suite , j'espère qu'après  cela sera super beau !!! 

     

    les premiers mimosas  sont en fleur depuis une quinzaine de jours, je vous en offre un bouquet  

     

     

     


    41 commentaires
  • Enfin je vous retrouve, je viens de prendre connaissance  de tous ces mots gentils, qui me font pleurer , vous m'avez manquer !!! Oui les sentiments même virtuel existent

    La forme va revenir j'en suis certaine , mais j'ai eu  peur  je reconnais; me voila avec de l'asthme à mon âge .... 

    En plus surprise de trouver un nouveau décor pour mon retour ; merci mon amie de ce geste  encore un cadeau  qui m'a fort touchée , pas de billet  aujourd'hui  ,je vais juste consulter mes mails, ouvrir mon courrier, demain sera un autre jour 

    Encore merci à tous , je vous souhaite bonne semaine , il est bon de voir le ciel bleu  c'est bon signe .....

     


    37 commentaires
  • petit mot de la part de Dany  ,

    hospitalisée mardi  bronchite asthmatiforme ; pas la forme , si son état s'améliore  retour samedi , je ne suis pas douée comme elle pour écrire  mais j'ai promis  alors voila les news

    Nathalie 


    35 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires